Gestion de l'eau - nos réalisations

Back to sectors

Des boues d’épuration valorisées en technosables à Epernay-Mardeuil


Située sur le territoire de la Communauté de Communes d’Epernay Pays de Champagne (CCEPC), la station d’épuration (STEP) d’Epernay-Mardeuil traite les eaux usées d’une douzaine de communes de cette région viticole. C’est une des rares STEP en Europe - et la 1ère en France - à utiliser la technologie d’Oxydation par Voie Humide (OVH) pour le traitement de ses boues, une technologie qui génère 3 sous-produits, dont un solide minéral valorisable : les technosables. Cette solution a depuis été déployée sur Aix en Provence, Rennes et Bruxelles notamment.

 
La STEP d'Epernay-Mardeuil

Mise en service en 2006, la STEP d’Epernay-Mardeuil traite les eaux usées d’environ 35 000 habitants, auxquelles s’ajoutent des volumes importants d’effluents en provenance de l’activité viticole, notamment de septembre à février (des vendanges au lavage des cuves et fûts). La capacité de la STEP passe ainsi de 85 000 EH* hors vendanges à 150 000 EH en période de vendanges.

Il fallait trouver une solution alternative à l’épandage agricole pour la valorisation des boues : l’épandage des boues est rigoureusement interdit sur le vignoble de Champagne, et peu souhaitable à proximité. Les coteaux champenois ont depuis juillet 2015 été inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, signe du travail de la Collectivité et de la profession pour valoriser et protéger le vignoble.

La Collectivité a adopté pour sa station d’Epernay-Mardeuil le procédé ATHOS ® d’Oxydation par Voie Humide des boues, développé par OTV, filiale de Veolia. Ce procédé a permis d’éviter la production de plus de 4 600 tonnes brutes de boues par an, en les remplaçant par 800 tonnes de technosables, matériau inerte, inodore et valorisable localement.

L’installation d’Epernay-Mardeuil a fêté en 2016 ses 10 ans de fonctionnement.

La solution Veolia

L’Oxydation par Voie Humide

L’OVH consiste à oxyder les matières organiques afin de les réduire en matière minérale. Les boues passent dans un réacteur d’oxydation en présence d’oxygène pur. Elles sont chauffées à 250°C et la pression à l’intérieur est de 54 bars. A la sortie, on obtient :
  • du gaz propre;
  • un liquide organique biodégradable retraité sur la station;
  • un résidu solide minéral valorisable : les technosables.
     
L'Oxydation par Voie Humide

L’OVH est un procédé thermique écologique, économique, flexible, compact et sûr. Les techniques d’oxydation thermique permettent un traitement ultime de la boue. Elles détruisent les matières organiques et restituent une très petite quantité de sous-produit minéralisé.

L’énergie dégagée par l’oxydation de la matière organique est également récupérée et permet d’alimenter le système qui, une fois démarré, est autonome en énergie.
 
Les technosables

Disposant d’un gisement de 800 tonnes de technosables par an, la CCEPC a cherché à les valoriser, explorant les filières dans lesquelles ils pouvaient être introduits. Elle s’est notamment engagée dans un programme de recherche et développement pendant 8 ans pour étudier la possibilité d’utiliser les technosables dans ses travaux de voirie.

Le 11 décembre 2015, l’Etat s’est positionné favorablement et a autorisé, par arrêté préfectoral, l’utilisation des technosables en remblais routier.

La filière céramique a été mise en test laboratoire par un industriel voisin début 2016. Le test production a démarré à l’été 2016.
 
Technosables

 Les technosables peuvent aujourd’hui être réintroduits dans deux filières :​
 
  • La filière travaux publics : les technosables sont mélangés à hauteur de 35 % avec d’autres matériaux pour des travaux de remblai de tranchées ;
  • La filière céramique : les technosables sont introduits à hauteur de 7 % pour la fabrication de carreaux de céramique.
     
 

800 tonnes de technosables produits chaque année

Une production de boues divisée par 50 grâce au traitement par OVH



Le bénéfice client

Le traitement des boues par OVH et la réutilisation des technosables présente plusieurs avantages :
 
  • Proposer une alternative à l’épandage des boues et ses conséquences : stockage, nuisance olfactive, besoins en terrain disponibles…
  • Réduire le tonnage de boues en sortie de STEP : une tonne de boue épaisse est réduite à 20 kg, voire 10 kg après séchage
  • Développer des partenariats avec des filières de valorisation : les technosables peuvent être réutilisés dans les filières Travaux et Céramique
 

" La solution Athos® a permis à Veolia Eau de satisfaire à la volonté de la Collectivité de s’approcher d’une station d’épuration « zéro rejet », en évitant la production, le transport et l’épandage de boues d’épuration difficilement valorisables à proximité du vignoble de Champagne.
Athos® permet au système d’assainissement de la Collectivité de s’inscrire pleinement dans une logique d'économie circulaire, le déchet d’origine étant transformé en ressource pour les activités économiques locales. Ce procédé exemplaire illustre la volonté de Veolia Eau de développer des solutions innovantes, adaptées au contexte local, et à un coût maîtrisé" explique 
Eric TRASSARD, directeur du Service Marne pour l’activité Eau de Veolia.


* Equivalent Habitant

_____________
Date de création : 26 octobre 2016