Médias
15 février 2017

Déchets plastiques : Yoyo récompense les bons trieurs

Yoyo a officiellement lancé son activité à Lyon le 09 février dernier. Cette start-up, dont Veolia est partenaire, propose d’offrir des récompenses aux ménages qui trieront le mieux leurs déchets plastiques.

 
Déchets plastiques : Yoyo récompense les bons trieurs

Sensibiliser les citoyens à l’enjeu environnemental et à l’importance du recyclage : c’est, en résumé, la démarche initiée par Yoyo, une plateforme collaborative qui vient de voir le jour à Lyon. Le principe ? Proposer une rétribution du geste de tri aux citoyens organisés au sein d’un réseau ;  un concept qui a séduit Veolia, actionnaire minoritaire de la start-up.
 

Une démarche née d’un constat

Yoyo

Alors que 80% de la consommation des ménages est concentrée dans les villes, le recyclage des déchets ménagers a tendance à y stagner : pour preuve, le taux de collecte des plastiques PET1 est encore inférieur à 35% dans les villes françaises. C’est dans ce contexte que les créateurs de Yoyo ont développé leur plateforme collaborative, qui permet aux volontaires de faire un geste pour la planète en triant chez eux, tout en étant récompensés.

Le fonctionnement est simple : les particuliers déposent les bouteilles et emballages plastiques dans des sacs Yoyo de différentes couleurs. Les produits collectés alimentent ensuite directement les filières de recyclage, répondant ainsi à la demande croissante en matières recyclées de qualité.

10 villes yoyo en 2017

Actuellement en test dans le 9è arrondissement de Lyon, l’expérimentation a déjà démarré à Bordeaux en décembre dernier. L’objectif : être présent dans 10 villes françaises en 2017, ce qui pourrait représenter 5 millions de bouteilles plastiques récupérées au cours de l’année.

Au-delà du côté innovant, le concept de Yoyo propose un système vertueux qui présente plusieurs avantages :

  • moins d’erreurs de tri grâce à un tri à la source ;
  • plus de recyclage grâce à la précision du tri et une matière récupérée de meilleure qualité;
  • plus d’économie d’énergie et de transport grâce à un parcours du déchet raccourci.

Enfin, ce partenariat offre à Veolia un gisement supplémentaire de déchets plastiques de haute qualité qui seront traités localement dans les installations de collectes et de tri réparties sur tout le territoire.
 

Bernard Harambillet

« La collaboration entre Veolia et Yoyo, c’est celle d’un grand groupe avec une start-up autour des thèmes de l’innovation, de l’économie circulaire et du digital dans l’émergence de solutions pour l’environnement » explique Bernard Harambillet, Directeur Général de l’activité Recyclage & Valorisation des déchets en France de Veolia.


1- polyéthylène téréphtalate

 

Yoyo : mode d’emploi en 4 étapes

1. Inscription sur la plateforme Yoyo
En quelques clics, l’internaute s’inscrit comme trieur. Il choisit un référent trieur – le Coach – qui habite près de chez lui. Le Coach prend contact avec le nouveau trieur.

Le coach sensibilise le Trieur et lui fournit des sacs de tri
2. Rencontre avec le Coach
Le coach sensibilise le Trieur et lui fournit des sacs de tri étanches et numérotés qui lui serviront à trier le plastique PET qu’il consomme, à son rythme (bouteilles d’eau, de jus, de soda…).

3. Dépôt de sac
Le trieur remplit ses sacs Yoyo et une fois pleins, va les déposer chez son Coach. Celui-ci enregistre les sacs et le compte du trieur est crédité en points. Les sacs sont ensuite récupérés par la logistique et sont directement recyclés en boucle courte (sans passer par un centre de tri).

4. Récompense
Les points obtenus en triant peuvent être échangés sur la plateforme Yoyo contre des récompenses proposées par les villes et entreprises partenaires de Yoyo.



Aller plus loin : 

⇒ Yoyo
Le producteur de ressources renouvelables de référence en France