Médias
18 novembre 2016

Quand Veolia s’inscrit dans les parcours des étudiants

Deux sites Veolia d’Ile-de France ont accueilli ces derniers jours des visites d’étudiants de l’enseignement supérieur : le centre de tri des déchets de Nanterre et l’usine de production d’eau potable de Neuilly-sur-Marne.


Afin d’accroitre sa notoriété au sein des établissements de l’enseignement supérieur et de sensibiliser les étudiants le plus tôt possible à ses métiers, Veolia développe depuis de nombreuses années des relations privilégiées avec les écoles et les universités.
 
Les actions proposées ont pour objectif d’apporter aux futurs jeunes diplômés une vision opérationnelle, mais permettent également, par le biais d’échanges privilégiés, de comprendre leurs attentes et de les accompagner vers la vie active.
 
C’est dans cette dynamique que deux importants sites opérés par Veolia en Ile-de-France ont ouvert leurs portes à des étudiants souhaitant découvrir plus concrètement les activités de l’entreprise et échanger avec des opérationnels.
 

Découverte et échanges

Ainsi, à quelques jours d’intervalle des étudiants de l’EPF1, et de Mines ParisTech2, ont été successivement accueillis sur le site du SYCTOM de Nanterre et à l’usine de production d’eau potable de Neuilly-sur-Marne

A Nanterre, le jeudi 27 octobre, les étudiants de l’EPF ont pu découvrir l’activité de recyclage et de valorisation des déchets sur le centre de tri des collectes sélectives du SYCTOM, l’agence métropolitaine des déchets ménagers qui regroupe 84 communes d’Ile-de-France.
 

Visite des étudiants de l'EPF à Nanterre

Ce site opéré par Veolia depuis 2004 traite chaque année 40 000 tonnes de déchets dont près de 75% sont valorisés.
 
Cette matinée a été l’occasion de découvrir le fonctionnement de ce centre qui prépare chaque année au recyclage des déchets pré-triés par 1 million d’habitants.

Le jeudi 2 novembre, ce sont les étudiants de Mines ParisTech qui ont pu découvrir un autre site emblématique des activités de Veolia, l’usine de production d’eau potable de Neuilly-sur-Marne du Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF). Le SEDIF assure l’alimentation quotidienne de 4,5 millions d’usagers, desservant 150 communes réparties sur 7 départements d’Ile-de-France, hors Paris. Il est le plus grand service public d’eau potable de France et l’un des tout premiers en Europe.
 
Exploitée par les équipes de Veolia Eau d’Ile-de-France (VEDIF), l’usine de Neuilly-sur-Marne est l’une des grandes installations de production d’eau potable alimentant la région parisienne. Située sur les bords de la Marne à une vingtaine de kilomètres en amont de son confluent avec la Seine, l’usine assure en moyenne une production de 244 000 m3/j et alimente 1,6 millions d’habitants.
 
Lors de cette visite les étudiants de Mines ParisTech ont découvert l’ensemble du processus de production d’eau potable dont les installations sont ici réparties sur 25 hectares.
 

Chloé Gouérec

A Nanterre, Chloé Gouérec étudiante en 5ème année à l’EPF a pu témoigner de sa satisfaction de participer à cette visite. 

« Directement lié au domaine que j’étudie, j’ai naturellement accepté l’invitation à venir découvrir ce centre de tri géré par Veolia. Très curieuse, j’ai pu poser de nombreuses questions qui m’ont conforté dans le choix de mes études dans le domaine de l’environnement. J’en ressors avec le souhait d’utiliser ma formation d’ingénieur pour identifier de nouvelles solutions permettant d’atteindre la valorisation complète de nos déchets ».
 
 

Des échanges nourris lors des visites avec les équipes en charge de l’exploitation de ces sites auront permis aux étudiants de prendre conscience de la réalité opérationnelle des métiers de Veolia tout en découvrant les coulisses du traitement des déchets ménagers et de la production de l’eau potable. Une belle entrée en matière pour les inviter à partager notre ambition de ressourcer le monde.

Aller plus loin : 


Nos relations avec les écoles et les universités
 

____________________________________________
1-L’EPF (anciennement appelée Ecole Polytechnique Féminine) est l’une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d’ingénieur. Elle forme depuis 1925 des ingénieurs réputés pour leur expertise et leur capacité d’adaptation en France et à l’internationale. L’EPF compte plus de 9 500 diplômés. Elle dispose de 3 Campus à Sceaux, Troyes et Montpellier.
Site de l'EPF 
 
2-Mines ParisTech forme depuis sa création en 1783 des ingénieurs de très haut niveau capables de résoudre des problèmes complexes dans des champs très variés. Première école d’ingénieurs en France par son volume de recherche contractuelle, Mines ParisTech est également membre fondateur de ParisTech qui rassemble 12 des plus grandes écoles d’ingénieurs et de management parisiennes.

Site de Mines Paris Tech