Médias
22 novembre 2016

Saint-Amand-Montrond : une ville de plus en plus « smart »

Saint-Amand-Montrond (18) a inauguré hier ses services « smart city », en présence d’Antoine Frérot, PDG de Veolia, et des élus de la région. La 3ème ville du Cher a su prendre le virage du numérique, autant dans le domaine de la gestion de son réseau d’eau potable, que pour l’organisation de ses équipes municipales.

 
Antoine Frérot et les élus de la région Inaugurent le "stationnement intelligent" à Saint-Amand-Montrond

Le concept de ville intelligente est souvent associé aux grandes métropoles. Pourtant, toute collectivité qui souhaite se tourner vers l’avenir peut, grâce à la technologie, développer des  services utiles et innovants. 
 
C’est le cas de Saint-Amand-Montrond (10 500 hab), qui, depuis plusieurs années déjà, déploie une gamme d’outils numériques pour améliorer la qualité de vie de ses habitants. 
 
 
« La  ville intelligente ne se compte pas en nombre d’habitants, elle se mesure à l’aune des services rendus, de leur efficacité, et bien sûr de la perception qu’en ont les administrés » a ainsi rappelé Antoine Frérot, PDG de Veolia, venu inaugurer hier les derniers services déployés par la ville en matière de smart city. 

Plusieurs élus de la région étaient présents à cet événement, parmi lesquels Thierry Vinçon, Maire de Saint-Amand-Montrond ou encore Pascal Blanc, Maire de Bourges.
 

Des services délivrés par m2Ocity…

Le numérique, les technologies mobiles et les objets et compteurs connectés permettent de générer des données pour améliorer les services de proximité et fournir une réponse toujours plus proche des préoccupations des citoyens. 
 
Saint-Amand-Montrond l’a bien compris et s’est lancée dès 2013 dans la mise en place de diverses applications fournies par m2Ocity, filiale de Veolia, parmi lesquelles :
  • la pose de capteurs sur le réseau de distribution d’eau potable pour détecter les fuites, permettant à la ville de réaliser de fortes économies sur la consommation d’eau ; 
  • une analyse en permanence de la qualité de l’eau à proximité du centre hospitalier, en conformité avec les normes sanitaires ;
  • le télérelevé quotidien (en cours) des compteurs d’eau, permettant aux usagers de suivre leur consommation et de recevoir des alertes si nécessaire ;
  • la présence de capteurs dans les bâtiments publics pour optimiser la consommation d’énergie, mais également la température, l’humidité, le bruit ;
  • l’installation de capteurs sur les places de stationnement pour lutter contre les voitures « ventouses » qui restent stationnées plusieurs jours, afin de redynamiser le centre-ville...
Autant de solutions qui améliorent à la fois le confort des habitants et l’efficacité des services de la ville.

… et par Majikan
 
Mais la ville intelligente, ce peut être aussi des solutions innovantes pour améliorer le travail des agents au quotidien et le fonctionnement des services municipaux.  Ainsi, depuis octobre dernier, Majikan, filiale de Nova Veolia, fournit à la ville une prestation pour la planification et la gestion digitale des interventions pour son service  espaces verts.
 
Préalablement équipés de smartphones et d’une application mobile de dernière génération, les 20 agents planifiés par Majikan reçoivent leurs feuilles de route dématérialisées, et peuvent ainsi optimiser leurs tâches au quotidien en anticipant leur charge et en renseignant des comptes rendus électroniques. 

Grâce à cette solution, la ville offre plus d’efficacité, de souplesse, et de traçabilité à ses agents tout en générant des économies de temps et de moyens pour la collectivité.
 
« Avec m2ocity et Majikan, vous avez le pouvoir d’améliorer l’efficacité opérationnelle de vos services et de vos équipes terrain, le pouvoir de suivre et de piloter vos opérations en temps réel, le pouvoir de communiquer avec vos administrés en toute transparence et de leur garantir confort et qualité de vie, et enfin le pouvoir de réduire vos coûts de fonctionnement tout en préservant l’emploi et en améliorant vos méthodes et outils de travail » a conclu Antoine Frérot.

► Vidéo : Saint-Amand-Montrond : ville intelligente avec m2ocity et Majikan