Unité de Valorisation Energétique des déchets Valaubia : arrivée du Groupe turboalternateur

Pièce maîtresse du process de valorisation énergétique, le Groupe turboalternateur (GTA) a été réceptionné sur le chantier de construction de l'UVE Valaubia le 19 septembre dernier. Située à la Chapelle Saint Luc, près de Troyes, l’usine entrera en service début 2021.

 

L'Unité de Valorisation Energétique Valaubia recevra les déchets ménagers du département de l'Aube à la fin 2020. Grâce à une technologie performante, cette unité alimentera les industries proches en énergie, chauffera les habitations et produira de l'électricité, s'inscrivant parfaitement dans la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte.

Le chantier de construction de l'UVE qui a débuté il y a presque un an, présente des garanties pour la protection de l'environnement et le respect des riverains, en matière de gestion des déchets sur le site, de maîtrise des éventuelles nuisances, ou encore la préservation de la biodiversité. Avec 150 emplois directs générés sur toute la durée du chantier, une attention particulière est accordée à la sécurité des hommes et des femmes qui y travaillent, valeur fondamentale du groupe Veolia.

Le chantier entre à présent dans une phase déterminante de la construction de l'UVE, avec la réception d'équipements qui seront demain au coeur du process de traitement et de valorisation des déchets. Parmi eux, le Groupe turboalternateur (GTA) vient d'arriver sur site. Après avoir fait l'objet des tests techniques nécessaires, la turbine, qui constitue l'un de ses éléments principaux, a été acheminée par bateau jusqu’à Parthenay (79). C'est là qu'a eu lieu son assemblage avec l'alternateur, avant que l'ensemble ne soit monté sur skid, un support dédié au montage de ce type d'installation. Après avoir été assemblé, le GTA a alors rejoint le chantier de l'UVE en convoi exceptionnel afin d'être installé.

Cet équipement hors norme constitue une pièce maîtresse de la valorisation énergétique des déchets : en effet, la combustion des déchets dans le four produit de la chaleur qui est transformée en vapeur grâce à la chaudière. C'est à partir de la vapeur que le GTA produit l'électricité.  A terme, l'installation va permettre d'assurer la production de 41 Gwh, soit l'équivalent de la consommation en électricité de près de 50 000 habitants. Un équipement qui répond directement à l'ambition de Veolia de transformer les déchets en nouvelles ressources.

 

Aller plus loin