Veolia à Vivatech : le digital au service de l'environnement

Le salon VivaTech réunit à Paris, du 16 au 18 mai, 9 000 startups, 1 900 investisseurs et 300 grands groupes pour parler Tech for Good, entrepreneuriat féminin et Europe. Veolia, aux côtés de ses start-ups partenaires, y a présenté sur son stand ses technologies connectées et ses services digitaux à destination des collectivités, des industriels et des citoyens. Autour de Frédéric Van Heems, directeur général de l'activité Eau de Veolia et Claire Falzone, directrice générale de Nova Veolia, venus expliquer pourquoi le digital participe de la préservation de la ressource et en quoi il constitue un enjeu environnemental majeur.

 

Sur le stand Veolia, Frédéric Van Heems, directeur général de l'activité Eau de Veolia en France, explique comment la digitalisation participe à la préservation de la ressource et comment la collecte des datas permet à Veolia d'optimiser ses services et d'apporter de la transparence vis à vis de ses clients. Le digital doit permettre de trouver les solutions adaptées pour les collectivités locales, les industriels, mais aussi les collaborateurs et les consommateurs.

 

 

Claire Falzone explique que pour Veolia, la data est d’abord un enjeu environnemental, que ce soit parce que les data centers consomment énormément d’énergie, ou que les composants électroniques consomment des ressources rares. Le digital est une formidable opportunité car la data environnementale prolonge ce que Veolia fait déjà pour ressourcer le monde.

 

 

 Les solutions de Veolia présentées à VivaTech :

AQUAVISTA™une plateforme de services digitaux qui gère intelligemment les systèmes de traitement d’eau.

Birdz offre des solutions IoT pour l’environnement urbain (eau, énergies, température, pollution, bruit…).

> Max-AI, un robot-trieur intelligent déployé au centre de tri d'Amiens : une solution robotique pour continuer à simplifier les gestes du trieur 

> L’Hubgrade de Veolia, un centre de pilotage intelligent de la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets.

SOMEI avec API-Smart® réimplante des ruches et fait de l’abeille le bioindicateur de l’environnement.

ServOl’outil de pilotage centralisé des services de l'eau du SEDIF, de la ressource jusqu’au robinet.

> L’Hypervision 360° qui réinvente les métiers de l’eau grâce à l’association des nouvelles technologies.

> Services en ligne, un service digital de demande de collecte des déchets à destination des industriels et des entreprises

Majikanla plateforme numérique qui optimise les interventions d’entretien du patrimoine urbain.

Fastochele coach budgétaire et social destiné à ceux qui ont du mal à payer leurs factures.

Yoyoqui aide les villes à améliorer les performances de tri et de recyclage avec un dispositif collaboratif et citoyen.

 

Green Smoothie : 3 start-ups coup de coeur choisies par les collectivités pour ressourcer les territoires

Nova Veolia a présenté Green Smoothie, une initiative qui réunit digital, environnement et territoire. Le but? Donner la parole aux élus de collectivités de taille moyenne sur le thème des villes intelligentes pour co-construire et co-innover.

Les résultats du vote d’une cinquantaine d’élus ont été annoncés en présence de Denis Thuriot, maire de Nevers, président de Nevers Agglomération et président du SIIVIM, récompensant parmi douze start-ups les trois répondant le mieux aux enjeux de leurs territoires :

N°1 : le moteur de recherche Qwant qui ne trace pas les données personnelles pour rendre le territoire plus attractif est vainqueur.

N° 2 : Sunchain qui diffuse et mutualise l’énergie solaire à l’aide d’une blockchain et d’objets connectés dans un territoire.

N° 3 : Yogosha, une plateforme experte dans la détection de failles de sécurité de l'Open Data des collectivités.

 

Retrouvez sur nos réseaux sociaux les solutions de Veolia présentées à Vivatech : #Tech4Planet

 

⇒ Le blog de Nova Veolia