Avec l’acquisition de Kurion, Veolia développe une filière intégrée d’assainissement des équipements nucléaires et de traitement des déchets nucléaires faiblement radioactifs

Veolia a annoncé aujourd’hui la signature de l’acquisition de la société américaine Kurion, la start-up californienne qui a permis de stabiliser la centrale nucléaire de
Fukushima Daiichi et spécialiste des technologies d’assainissement nucléaire, pour un montant de 350 millions de dollars (libre de trésorerie). Cette acquisition s’inscrit comme un élément essentiel dans la stratégie de Veolia dans le domaine de l’assainissement nucléaire. Une ambition annoncée en 2013 avec la signature d’un accord général de collaboration avec le Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives (CEA), et la création d’ASTERALIS. En intégrant les expertises et technologies de Kurion, Veolia complète son offre pour l’industrie nucléaire et dispose désormais de l’ensemble des solutions et savoir-faire tant en matière d’assainissement des équipements nucléaires que de traitement des déchets faiblement et très faiblement radioactifs.