Pollution de l’air intérieur : Français, Belges, Chinois, même combat !

PDF
Communiqué de presse - Pollution de l'air intérieur : Français, Belges, Chinois, même combat ! (160.35 Ko)

Une grande enquête réalisée par Elabe pour Veolia révèle que les Français rejoignent Belges et Chinois sur l'enjeu sanitaire que représente la qualité de l'air, notamment celui que nous respirons à notre domicile ou à notre bureau. 

Il est donc important d'agir !

 

1 français sur 2 ne sait pas qu’il est davantage exposé à la pollution de l’air intérieur

Ainsi, l’on peut facilement imaginer aujourd'hui que 9 français sur 10 considèrent que leur état de santé est impacté par la qualité de l’air qu’ils respirent à l’intérieur de leur domicile et de leur bureau, dans les transports et dans les bâtiments ouverts au public qu’ils fréquentent.

Pour autant, il ressort de l’enquête que la plupart évalue mal le risque sanitaire, notamment dans les lieux privés : plus de la moitié est surprise d’apprendre que nous sommes davantage exposés à la pollution de l’air à l’intérieur de notre logement et des bâtiments que nous fréquentons qu’à l’extérieur.