9 juillet 2018

Bordeaux Métropole choisit Veolia pour la gestion de ses eaux usées et de ses eaux pluviales

Le Conseil Métropolitain de Bordeaux a choisi Veolia pour assurer l'assainissement collectif des eaux usées et la gestion des eaux pluviales. Le contrat de concession de services publics, d’une durée de 7 ans, débutera le 1er janvier 2019. Il comprend la gestion de 4 200 km de réseaux et de 6 stations d’épuration, d’une capacité de traitement d’1,15 million d’équivalents-habitants.

 
Veolia assurera la gestion de ses eaux usées et des eaux pluviales de Bordeaux Métropole

A travers ce contrat, Veolia propose à Bordeaux Métropole une nouvelle gouvernance, sous la maîtrise de l’autorité organisatrice, et au service des consommateurs. Ce partenariat s’appuie sur une démarche de co-construction avec les salariés actuels du service.
 

Mieux servir les consommateurs, impliquer la population et les acteurs du territoire

Les citoyens qui le souhaitent pourront devenir acteurs de leur environnement et s'investir dans les divers organes de gouvernance créés par Veolia : une agence de services aux consommateurs et un service dédié aux professionnels. Ce partenariat fédère tout l’écosystème de la Métropole : 65 acteurs locaux y sont associés pour faire de la gestion de l’eau un service durable sur les plans environnemental, économique et social.


L’innovation au service de la qualité de vie

Par ailleurs, le contrat prévoit le renouvellement d’une partie des réseaux et permettra d’accompagner le développement démographique et urbain de la Métropole bordelaise, tout en respectant son environnement.

Une série de services digitalisés sera également déployée par Veolia afin d’optimiser la gestion des réseaux :
  • de nouvelles gammes d’objets et de capteurs connectés pour mieux contrôler les réseaux et surveiller les rejets dans la Garonne ;
  • des drones pour protéger le patrimoine métropolitain ;
  • de nouvelles perspectives dans la gestion de l’assainissement grâce au traitement des données par l’intelligence artificielle.

Veolia prévoit en outre la création de 8 postes d’îlotiers destinés à des personnes en situation d'insertion professionnelle ; ils auront pour mission d’informer les usagers au quotidien.

 
Frédéric Van Heems

« C’est en tant que véritable partenaire de la Métropole bordelaise que Veolia s’engage à faire de ces services d’assainissement et de gestion des eaux pluviales une véritable référence dans le monde de l’eau. Ce succès reflète la dynamique de notre nouveau projet d’entreprise ‘Osons 20/20 !’ autour de notre métier qui est au coeur des enjeux d’écologie humaine et d’aménagement des territoires », a précisé Frédéric Van Heems, directeur général de l’activité Eau de Veolia en France.