24 mai 2017

Festival de Cannes : Veolia vise une valorisation maximale des déchets du Palais des festivals et des congrès

Le Palais des festivals et des congrès (SEMEC), en charge des événements cannois, a confié en 2015 à Veolia, pour 3 ans, la gestion de ses 1 500 tonnes annuelles de déchets, avec l'objectif d'atteindre 100% de valorisation. Veolia démultiplie ses prestations à l’occasion du 70ème Festival international du film, qui se déroule en ce moment sur la Croisette, à proximité du vieux port.

 
Veolia recycle le tapis rouge du festival

Le Palais des festivals et des Congrès, quadruplement certifié1 , affirme sa responsabilité sociétale (RSE) avec des exigences élevées en matière de développement durable. En 2016, Veolia a atteint un taux de valorisation des déchets de 93%, supérieur au taux de 75% exigé par le Grenelle Environnement.

Pour atteindre un taux de 100% de valorisation des déchets, Veolia met à disposition du Palais des festivals un nombre de bennes variable en fonction des évènements et un compacteur disponible 7/7 et 24/24. Par ailleurs, Veolia augmente le tri à la source et incite à produire moins de déchets  : par exemple, il améliore le recyclage en utilisant des moquettes sans sous-couche, valorise les biodéchets des espaces de restauration et organise de nouvelles filières de recyclage des ferrailles et des films plastiques. En 2016, pendant le Festival, le taux de matières triées à la source a été de 39%.
 

Recycler 100% du « tapis rouge » du Festival 

Veolia envoie 76 tonnes par an de moquettes en polypropylène et sans sous-couche, dont le célèbre tapis rouge, au centre de tri de Carros (Nice). Elles y sont broyées et transformées en granulés de polypropylène qui sont ensuite réutilisés par l’industrie de la plasturgie sous forme de pare-chocs ou de tableaux de bord.


1-ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001 et ISO 26000

Aller plus loin : 

L'expertise de Veolia dans le recyclage et la valorisation des déchets en France
 

Les chiffres 2016 du Palais des Festivals


 
- ​1 780 tonnes de déchets traités par an;

- 1 179 tonnes de déchets industriels valorisés dans l’usine Valazur de Veolia;

- 365 tonnes de bois (catégorie B) valorisés à Villeuneuve-Loubet puis  envoyés en Italie;

- 112 tonnes de papier-carton triés sur la plateforme de Carros pour alimenter des papèteries en France et en Europe.