17 septembre 2015

Inauguration d’Ovilléo, la nouvelle station d’épuration de Marquette-lez-Lille

Le 17 septembre dernier, les élus de la Métropole Européenne de Lille (MEL) ont inauguré Ovilléo, la station d’épuration nouvelle génération de Marquette-lez-Lille, en présence d’Antoine Frérot, PDG de Veolia

 
Inauguration d’Ovilléo, la nouvelle station d’épuration de Marquette-lez-Lille

Il s’agira de la plus importante usine de dépollution des eaux usées du Nord de la France.

Ovilléo, la station d’épuration (STEP) de Marquette-lez-Lille a été inaugurée le 17 septembre en présence de Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille, Jean Delebarre, Maire de Marquette-lez Lille, Olivier Thibault, Directeur Général de l’agence de l’Eau Artois Picardie et Antoine Frérot, PDG de Veolia.







La nouvelle station Ovilléo s’étend sur une surface de 6ha et traitera les eaux usées de 37 communes de l’agglomération Lilloise. Elle affiche une capacité de traitement de  700 000 m3 par jour, soit 620 000 équivalent habitant (EqH)1 .

Démarrés en 2010, les travaux de reconstruction ont été conçus et réalisés par OTV, filiale de Veolia Water Technologies. L’exploitation de l’ancienne usine, assurée par Veolia, n’a jamais été interrompue et le nouveau traitement de l’eau a été mis en service dès février 2013.   
 
Ovilléo


 
Antoine Frérot

« Cette station d’épuration ultra-moderne, répondant aux normes les plus sévères, est le fruit de 5 années de travail intense. Véritable prouesse technique, la continuité du service d’épuration a été assurée pendant toute la durée du chantier » a rappelé Antoine Frérot
 


Ovilléo : une usine en avance
 

Ovilléo : des technologies de pointe
La nouvelle installation dispose de deux filières pour traiter séparément les eaux usées et les eaux pluviales.

Elle est dotée des toutes dernières technologies pour les process de traitement des eaux et des boues, permettant ainsi de réduire la quantité de boues produites, de même que la consommation d’énergie, notamment grâce à une production de biogaz plus importante sur le site  (voir encadré sur les technologies utilisées).



Sur le plan énergétique, les bâtiments sont labellisés « basse consommation », tandis que la récupération de chaleur et l’utilisation de l’énergie solaire contribuent à réduire les émissions de CO2.

Tous les aménagements réalisés font d’Ovilléo une référence en matière de développement durable. Rien n’a été oublié puisque la MEL a également pensé au confort visuel des riverains, avec une architecture intégrée et soigneusement travaillée  intégrant deux murs végétaux.  Pour le confort olfactif cette fois, la présence d’un   « nez » électronique s’assure en permanence de l’efficacité du système de désodorisation.

Enfin, les ouvrages ont été conçus pour laisser la place à un jardin de 7 ha plantés d’espèces locales, qui s’intègre parfaitement à un projet floristique et paysager d’envergure de la Métropole.
 
_________________
1- un EqH mesure la quantité de matière organique rejetée par jour et par habitant


 

Ovilléo : les chiffres-clés

- 37 communes de l’agglomération Lilloise auront leurs eaux usées traitées par Ovilléo
- 620 000 équivalent habitants (EqH) : capacité de traitement d’Ovilléo
8,1 m3/sec : débit maximal de l’eau traitée
7 000 m3 d’eau potable par jour sont économisés grâce aux deux unités de filtration et de recyclage d’eau traitée
- 98 000 m3 de boues obtenus chaque jour
- 4 785 000 KWh sont produits chaque année grâce à la valorisation énergétique des boues, dès 2015
- 1400 m2 de panneaux photovoltaïques
- 150 espèces de fleurs et de plantes sur les murs végétalisés
- 20 000 arbres et arbustes plantés

 

Ovilléo : des technologies de pointe

 

⇒  Pour l’eau

- MULTIFLO®, élimine par simple décantation (sans réactif) une partie de la pollution
​- AMONIT® permet de suivre en temps réel la pollution à traiter, et donc d’ajuster la consommation d'air process. De plus, après un pompage en entrée d’usine, l’écoulement de l’eau est gravitaire sur l’ensemble de la filière. Tout ceci concourt à limiter la consommation énergétique de l’usine
​- ACTIFLO®, traitement de décantation rapide, est la solution idéale au regard des variations importantes de débit des eaux de pluie à traiter. De plus il est totalement indépendant du reste de la filière

- Deux unités de filtration et de recyclage de l’eau traitée permettent d’économiser plus de 7000 m3 d’eau potable par jour

⇒ Pour les boues

- EXELYS®, procédé d’ hydrolyse thermique, réduit la quantité de boues à éliminer et augmente la fabrication de biogaz pour produire plus d'électricité verte
​- Séchage permettant d’obtenir des granulés utilisés en valorisation (combustible de substitution)

⇒ Pour l’air

- Les ouvrages sont couverts et la station ventilée et désodorisée
- Un nez électronique analyse en permanence la qualité de l'air extérieur pour s’assurer du résultat

 






















 
 


Ovilléo en vidéo



En savoir plus :

⇒ sur Ovilléo
⇒ sur Veolia Water Technologies

________________________________
Date de publication : le 17 septembre 2015