9 juin 2016

Inondations : Veolia est mobilisé

Depuis le début des inondations, Veolia est totalement mobilisé pour maintenir le bon fonctionnement de ses installations et réduire au maximum le temps de retour à la normale quand les usines d’eau ou d’assainissement sont impactées.

 
Les équipes de Veloia sont mobilisées pendant les inondations


Les installations de production et de distribution d’eau potable, ainsi que les installations de traitement des eaux usées sont des infrastructures critiques, voire vitales.

Depuis le 28 mai dernier, date du début des inondations, les équipes locales de Veolia sont mobilisées 24h/24 pour mettre en place des dispositifs et procédures permettant de minimiser les dégâts et réduire au maximum le temps de retour à la normale :
  • préservation des ouvrages de production d’eau ;
  • remise en route des équipements pour assurer le remplissage des réservoirs ;
  • activation d’interconnexions de secours ;
  • surveillance et protection des forages.
Veolia a également mis en place des analyses en continu pour vérifier la potabilité de l’eau et a réalisé, dans les secteurs où les réserves d’eau sont en baisse, des campagnes d’appels auprès des populations pour limiter la consommation d’eau.

En cas de restriction de la consommation d’eau, des stocks de bouteilles d’eau ont été acheminés très rapidement pour une distribution auprès des populations jusqu’à la levée de la restriction par l’Agence Régionale de Santé.  Un suivi permanent est assuré par les équipes d’exploitation de Veolia en liaison avec les collectivités.
 

Des installations impactées en Ile-de-France et en Centre-Val de Loire

Dans les communes sinistrées, plusieurs installations ont été impactées et les équipes locales de Veolia ont travaillé sans relâche pour limiter au maximum les interruptions de la distribution d’eau. Voici quelques exemples de sites qui ont été touchés :
  • L’élévation du bassin de la Seine Moyenne (Monterau Fault Yonne et Melun (77), Evry (91)) a endommagé certaines installations, mais la distribution d’eau potable dans ces secteurs a été assurée pour l’essentiel. Quelques restrictions d’eau ont impacté Montigny-sur-Loing, Veneux-les-Sablons et Thomery (77), La Ferté Alais (91), ainsi que le Syndicat  Intercommunal de Fresnes l'Aiguillon et Ivry-le-Temple (Dept 60-Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie) ;
     
  • Dans la région Centre-Val de Loire, un degré élevé de turbidité a entraîné une restriction temporaire de la consommation d’eau potable dans le secteur d’Azay-sur-Cher (37). A Salbris (41), l’eau est à nouveau potable, tandis qu’à Romorantin, la distribution d’eau n’a pas été impactée, l’usine ayant été remise en service par les équipes locales sans interruption de la distribution de l’eau;
     
  • Pour les stations d’épuration, les équipes mettent tout en œuvre pour les remettre en service dans les meilleurs délais. Par exemple, la station d’épuration de Chécy (45), dans l’Agglomération d'Orléans, a été complètement submergée. Quant à celle de Blandy-les-Tours (voir reportage ci-dessous) elle a été à moitié détruite par la crue du ruisseau tout proche.
Partout, les équipes Veolia sont vigilantes et restent mobilisées jusqu’à un retour complet à la normale. Aussi, bravo à toutes les équipes locales de Veolia pour leur mobilisation et leurs efforts !

 

                                         ► Voir le reportage au JT de TFI du 07/06/2016    (3"38)