8 mars 2018

Journée internationale des droits des femmes : Veolia s’engage en faveur de la mixité

La Journée internationale des droits des femmes est l’occasion pour Veolia de rappeler son engagement en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Et de découvrir le témoignage de Sandra, agent de nettoiement pour l’activité Recyclage et Valorisation des déchets en Ile-de-France.


Dans le cadre de sa politique diversité et de ses engagements en faveur de l'égalité professionnelle femmes-hommes, Veolia encourage la féminisation des métiers de techniciens, d'ingénieurs et de scientifique. A l’horizon 2020, le Groupe s’est donné pour objectif d’atteindre un taux de féminisation des managers de 30 %.

En France, à travers son activité Recyclage et Valorisation des déchets par exemple, Veolia mène une politique forte en faveur de la diversité. En Île-de-France, les unités opérationnelles se sont engagées en faveur de l’égalité professionnelle dans une démarche de progrès qui vise la mixité des métiers. L’objectif : renforcer l’attractivité des métiers du recyclage et de la valorisation des déchets, notamment les métiers non mixtes.

Parmi eux métiers, celui d’agent de nettoiement. Sandra Anipka, qui exerce cette profession à l’unité opérationnelle de Châtillon (92) depuis plus d'un an, nous livre son témoignage.
 

 
 

1. Comment vivez-vous le fait d'être une femme qui fait un métier d'homme ?
Ce n'est pas facile tous les jours, les hommes ont parfois du mal à accepter que les choses évoluent et qu'une femme puisse faire un métier qui soit généralement masculin. Heureusement, nous sommes toujours soutenues par nos chefs, ce qui fait très plaisir.  Pour ma part, je suis très fière d'être une femme qui occupe un métier d'homme et ce que j'aime, ce sont les retours positifs de l'extérieur, de ces gens qui apprécient qu'une femme fasse ce métier. 

2. Etre une femme à ce poste, est-ce un atout ou une difficulté pour vous ?
Ni l'un, ni l'autre, je dirais que c'est surtout un challenge, car en tant que femme nous devons faire deux fois plus nos preuves et montrer que nous réalisons notre travail aussi bien qu'un homme.

3. Une anecdote que vous aimeriez nous partager ?
L'an passé, notre ancien directeur nous a dit à quel point il était fier d'avoir recruté autant de femmes au sein de son équipe, ce qui m'a énormément touché. C'est touchant de voir que notre responsable est derrière nous et qu’il est fier de nous, ça donne envie de continuer à faire de son mieux chaque jour et ça fait du bien de se sentir soutenue.





___________________
 
Aller plus loin