23 décembre 2015

A La Réunion, Veolia enrichit son offre de compteurs « intelligents »

Via sa filiale m2oCity, Veolia développe le télérelevé à grande échelle à La Réunion. Grâce à ce dispositif, la consommation d’eau et la surveillance des réseaux seront optimisées.


 
Les représentants de Veolia et M2OCity présents pour le lancement de l'opération

De g. à dr. : Nicolas Pourieux, Directeur Général Adjoint, m2ocity - Anne-Sophie Ritter, Responsable Communication, Veolia Réunion - Geoffroy Mercier, Directeur Régional, Veolia Réunion - Albert Lebon, Directeur Adjoint Technique et Exploitation, Veolia Réunion - Charles-Alexandre Concedieu, Responsable Commercial Villes Durables et Bâtiments Connectés, m2ocity


Pour m2Ocity, c’est une première en outre-mer. Après avoir équipé plus de 2000 villes en métropole, la filiale de Veolia étend son dispositif à La Réunion. Les compteurs d’eau connectés ont été installés dans trois zones : Saint-Denis, Le Port et Saint-Pierre, mais les nouveaux services ont été présentés à l'ensemble des collectivités de l'Île les 15 & 16 décembre derniers.

 
Compteur équipé d'un module pour le télérelevé

L’objectif de ces compteurs « intelligents » : surveiller la consommation d’eau quotidienne  en simultané et mieux prévenir les fuites. Ce système s’adresse aux collectivités, aux industriels et aux bailleurs sociaux. Pour l’instant, une centaine de compteurs connectés ont été posés, mais l’ambition est de dépasser la barre des 1000 d’ici à la fin de l’année prochaine.
 


Plusieurs domaines concernés


Le télérelevé des compteurs d’eau est une réponse concrète aux attentes des collectivités et des consommateurs. Grâce à cette technologie, les factures d’eau sont basées sur les consommations réelles et non plus estimées. Elle permet également aux services urbains de mieux contrôler leurs consommations et de suivre en temps réel le rendement de leurs réseaux, et ainsi de préserver la ressource en eau et réaliser des économies.
 
Mais ces outils ne sont pas uniquement réservés à la gestion de l’eau. Ils peuvent, par exemple, être mis au service d’une collecte des déchets plus efficace, de la lutte contre les nuisances urbaines, d’un éclairage public moins énergivore, ou encore d’un stationnement plus performant.
 
Enfin, ces solutions répondent aux contraintes réglementaires définies notamment par la loi de Transition Energétique en matière de réduction de la consommation énergétique pour les collectivités et de lutte contre la pollution.

 
La technologie du télérelevé des compteurs d’eau 

le système fonctionne avec module placé sur le compteur qui enregistre en permanence le volume des consommations et les transmet quotidiennement par ondes radio à un récepteur.

Ces informations sont relayées par Internet jusqu’au Centre de traitement des données de Veolia, avant d’être mises à disposition des utilisateurs via un portail web.
Télécharger le communiqué de presse
PDF - 109.24 Ko
  






Aller plus loin : 

- Site web m2ocity


Date de publication : le 23 décembre 2015