2 juillet 2015

Lapouyade : visite des travaux de construction des serres

Le 30 juin dernier, la Presse et les élus locaux étaient conviés à découvrir les premiers travaux d’édification des futures serres de Lapouyade, qui seront exploitées par les Paysans de Rougeline

Comme un clin d’œil de la météo, c’est sous la chaleur que s’est déroulée la visite des travaux de construction des futures serres de Lapouyade, destinées à la production de tomates. Rappelons en effet que c’est l’énergie produite par l’ISDND de Veolia voisine qui chauffera les futurs 8 ha de serres, exploitées par les Paysans de Rougeline.

Une trentaine de personnes étaient réunies sur le site, parmi lesquelles les journalistes locaux, les élus de la région, les agriculteurs et des représentants de Veolia.
 
Visite des serres de Lapouyade

De gauche à droite : Mme ESTRADE, maire de Lapouyade, M. BERTRANDIAS, directeur général des Paysans de Rougeline M. LE COZ, dirigeant d’Horconex (fabrication de serres), Mme MENEGALDO & M. MENEGALDO, Président du GIE des Brocs représentant les 4 agriculteurs investisseurs, Mme RECROSIO, directrice du territoire Nord aquitain pour Veolia, M. TOPPAN, agriculteur investisseur, M. LEPRINCE , directeur de secteur Traitement et valorisation territoire Nord Aquitain pour Veolia


Les visiteurs ont pu constater l’avancée des travaux, démarrés en avril. Huit mois seront nécessaires à la construction des  premières serres, sur une surface de 4 ha. En novembre prochain seront réalisées les plantations pour une première récolte de tomates prévue au printemps 2016. La construction de la totalité des 8 ha de serres durera 2 ans.
 

Une synergie d’acteurs


Les serres de Lapouyade, qui seront chauffées à partir du biogaz*produit par l’Installation de Stockage des Dechets Non Dangereux (ISDND) de Veolia, résulte d’un partenariat rassemblant de nombreux acteurs.

En effet, dans ce projet, Veolia et les 4 agriculteurs investisseurs sont accompagnés à la fois par l’Etat, la mairie de Lapouyade, la Communauté d’agglomération du Libournais, le Conseil Général de Gironde et le Conseil Régional d’Aquitaine.

Ce partenariat, qui s’étale sur 20 ans, illustre l’intérêt des installations maîtrisées de stockage des déchets non-dangereux, et favorise l’implantation de nouvelles activités économiques, ainsi que l’emploi local.

______________________________________________
*Grâce à la cogénération, la chaleur issue du refroidissement des moteurs servant à produire le biogaz est récupérée pour alimenter le réseau de chauffage à destination des serres


Aller plus loin :

- lire l’article du 24/02/2015 : A Lapouyade, l’installation de stockage des déchets non-dangereux va chauffer les serres de tomates

- découvrir le reportage de France Bleu Gironde sur la visite des serres de Lapouyade : article & interviews

 
 
Télécharger le communiqué de Presse
PDF - 442.86 Ko