7 juin 2018

Veolia va gérer les déchets radioactifs du centre de recherche du CEA de Paris-Saclay

Veolia a remporté trois nouveaux contrats auprès du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), portant sur la gestion des déchets radioactifs de son centre de Paris-Saclay, en Île-de-France.

CEA Saclay France


Depuis le mois d'Avril, 50 collaborateurs - ingénieurs, techniciens et opérateurs - de l’entité Nuclear Solutions de Veolia, gèrent les déchets radioactifs du site de Paris-Saclay, le plus grand des neuf centres de recherche du CEA, situé au sud-ouest de Paris.

Pendant 5 ans, Veolia assurera l’exploitation et la maintenance de l'installation nucléaire de base (INB) 72 , en charge du traitement des déchets solides irradiés de faible, moyenne et haute activité. Le Groupe gérera également le désentreposage des déchets historiques et leur évacuation, avant la mise à l'arrêt définitif de l'unité et jusqu’à 2020, l’ensemble des opérations de maintenance et de surveillance de l'installation STELLA, dédiée au traitement des effluents liquides radioactifs sur le même site.
Enfin, le Groupe assurera les opérations d'assainissement et des travaux ponctuels en milieu nucléaire pour l'ensemble des installations du site pendant 4 ans.
 

Claude Laruelle

"Sur le marché de l'assainissement nucléaire, nos technologies et nos savoir-faire sont adaptés aux problématiques les plus complexes. Une valeur ajoutée qui permet à Nuclear Solutions d'étendre ses périmètres d'intervention tout en répondant aux enjeux de ses clients. C'est la force de nos savoir-faire mais également de nos installations complémentaires en France, au Royaume-Uni, au Japon et aux Etats-Unis", a précisé Claude Laruelle, Directeur des Entreprises de spécialité mondiale de Veolia.


 

En savoir plus

Nucléaire : les robots de l’extrême
Le site de l’entité Nuclear Solutions de Veolia
Le site du CEA et du centre de Saclay
> Télécharger le communiqué de Presse