5 juin 2018

Rouen renouvelle sa confiance à Veolia pour l'exploitation de son unité de valorisation VESTA

Le Syndicat Mixte d’Elimination des Déchets de l’Arrondissement de Rouen (SMEDAR) confie à nouveau à Veolia l'exploitation de son Unité de Valorisation Energétique (UVE) VESTA pour une durée de 6 ans et demi. Une UVE qui fait désormais partie intégrante du mix énergétique territorial.

 
Rouen renouvelle sa confiance à Veolia pour l'exploitation de son unité de valorisation VESTA

VESTA collecte et reçoit jusqu’à 325 000 tonnes de déchets ménagers et assimilés collectés dans la région. Traités dans 3 fours à très haute température (1000° C), les déchets génèrent jusqu’à 180 GWh d’énergie électrique par an, dont 125 sont revendus au réseau électrique français, soit l’équivalent de la consommation électrique de la ville de Rouen. Mais ce n'est pas tout : l’usine produit également chaque année 85 GWh d’énergie thermique, transmise sous forme de chaleur au réseau de chauffage urbain VESUVE.

Par ailleurs, VESTA  joue un rôle grandissant dans la maîtrise du mix énergétique territorial grâce aux énergies de source renouvelables, en lien avec une réglementation environnementale qui favorise la performance énergétique des installations et qui garantit la protection de l‘environnement par le contrôle des rejets atmosphériques.

Enfin, grace à Urban Board, sorte de tableau digital de l'usine, le SMEDAR bénéficie d'un accès illimité et mobile aux paramètres d’exploitation en temps réel. A terme, l’application pourra intégrer de nouveaux services et de nouveaux paramètres y compris des paramètres sociaux. Urban Board offre une vision globale et permet de relier la performance des services urbains et le ressenti des habitants quant aux services liés à l’environnement.
 
Bernard Harambillet

"Ce nouveau contrat témoigne de la confiance du SMEDAR dans l’expertise de Veolia en matière de performance opérationnelle mais également d’intégration du digital dans nos solutions de services aux collectivités, telle que l’application Urban Board"  explique Bernard Harambillet, Directeur général France, Recyclage et Valorisation des Déchets.
 


Aller plus loin :
 
Télécharger le communiqué de presse
PDF - 191.54 Ko