25 août 2015

Semaine mondiale de l'eau à Stockholm : Veolia milite pour une prospérité partagée

Du 23 au 28 août, 3 000 personnes et 270 organisations, venues de 140 pays, se réunissent à Stockholm sur le thème de « L’eau pour le développement », pour préparer l’adoption en septembre par les Nations Unies des objectifs de développement durable (ODD) post-2015.


Sur tous les continents, Veolia contribue à ressourcer le monde : développer l’accès aux ressources -et en particulier à l’eau-, les protéger et les renouveler, pour former un cercle vertueux de gestion, d’optimisation et de valorisation des ressources.

Référence mondiale de la gestion de l’eau, Veolia participe activement à la Semaine mondiale de l’Eau à Stockholm :
  • le 24 août, Laurent Auguste, Directeur innovation et marchés de Veolia, a révélé les résultats d’une étude1 réalisée avec l’IFPRI, l'Institut international de recherche sur les politiques alimentaires. Cette étude indique que d’ici 2050, une personne sur trois dans le monde sera exposée à un risque de pollution de l'eau liée à l'augmentation des quantités d'azote et de phosphore et que 45% de l’économie mondiale pourrait souffrir d’une pénurie d’eau.
          
  • Patrick Rousseau, directeur de Veolia Inde, est également intervenu le 24 août, sur le thème des impacts économiques et sociaux de l’accès à l’eau. Il a notamment  présenté l’exemple de la ville de Nagpuren Inde, où Veolia opère avec Vishwaraj Infrastructure Ltd. pour fournir l’eau potable.. Cette collaboration a été désignée “Meilleure pratique nationale en matière de partenariats publics-privés” par le ministère indien du Développement urbain, pour sa contribution à une croissance économique inclusive et l’amélioration de la vie quotidienne de 3 millions de personnes, dont 800 000 habitants des quartiers défavorisés.

    Voir l'intervention de Patrick Rousseau sur "Let’s Not Focus on Water" (de 00:50:43 à 1:06:00)
     

Veolia et les ODD post-2015

 

Antoine Frérot
Entre 1990 et 2015, Veolia a permis à près de 5 millions d'individus dans le monde d’avoir accès à l’eau potable et à 2,5 millions de personnes de bénéficier de services d’assainissement.

Le Président directeur général de Veolia Antoine Frérot souligne3 que lorsqu’un pouvoir politique, quelque part sur la planète, fait de l’accès à l’eau une priorité, quel que soit le niveau de développement du pays, la couverture atteint plus de 95 % en quelques années.
 


C’est pourquoi Veolia milite pour que les Nations Unies adoptent en septembre 2015 des objectifs de développement durable post-2015, pour l’eau, l’assainissement et la ville durable.


⇒ En savoir plus sur la Stockholm World Water Week 

______________________________

1- Selon l’étude de l’IFPRI (International Food Policy Research Institute) et Veolia “The murky future of global water quality. New global study projects rapid deterioration in water quality”

2- Le projet de Nagpur contribue au programme de rénovation urbaine lancé par le premier ministre Shri Narendra Modi le 25 juin à New Delhi, qui concernera 500 villes indiennes d’ici à 2022 :

> www.nagpurtoday.in
> www.ocwindia.com

3- Lors de la présentation des « Engagements RSE pour un développement durable » le 16 juin 2015.