11 janvier 2018

Unité de Valorisation Energétique de Rennes : la Métropole renouvelle sa confiance à Veolia

Veolia va exploiter l’Unité de Valorisation Energétique (UVE) de Rennes Métropole pour une nouvelle durée de trois ans et demi. L’installation produira de l’énergie verte qui alimentera en chaleur 20 000 foyers de l’agglomération.

 
L'UVE de Rennes

Opérée par ValoReizh, l’UVE traitera 504 000 tonnes de déchets ménagers non recyclables et produira 110 000 MWh d’électricité et 317 000 MWh d’énergie thermique. L'énergie produite permettra d'alimenter le réseau de chaleur urbain et de fournir l’eau chaude à 20 000 foyers de la métropole rennaise, ainsi qu’au Centre Hospitalier Universitaire de Pontchaillou.

La quantité importante d'énergie verte produite sur la durée du contrat - 56 000 tonnes de charbon ou 44 millions de litres de fuel - permettra d'économiser autant d’énergies fossiles non renouvelables.
 
Bernard Harambillet

« Le renouvellement du contrat pour l’exploitation de l’UVE de Rennes témoigne de la confiance de la métropole dans l’expertise de Veolia, qui a su proposer une offre adaptée à ses besoins, à la fois optimisée et respectueuse de ses engagements en matière d’efficacité technique, énergétique et environnementale. Veolia illustre, une nouvelle fois, la capacité du Groupe à accompagner les territoires dans la mise en œuvre de leur politique de transition énergétique », a expliqué Bernard Harambillet, Directeur général de l’activité Recyclage & Valorisation des Déchets de Veolia en France.


Une installation respectueuse de l'environnement

Créée en 1968, l’UVE de Rennes Métropole emploie 42 personnes 24h/24 et 7j/7. Elle s’inscrit dans le programme « Territoires zéro gaspillage, zéro déchet »1, qui encourage la valorisation des déchets en énergie verte, pour une société décarbonée. L'installation s'est également vue décerner le label "Engagement Biodiversité", délivré par l'organisme ECOCERT, confirmant l'engagement de Veolia d'intégrer durablement l'UVE au sein de son environnement local pour mieux préserver et développer la biodiversité en ville.
 

 
1-Les appels à projets « Territoires zéro déchet, zéro gaspillage », lancés par le ministère de l’Environnement et portés par l’Ademe , accompagnent les collectivités territoriales dans la réutilisation et le recyclage de leurs déchets.
 

Aller plus loin

L'expertise de Veolia dans la gestion des déchets en France
 

La valorisation énergétique des déchets en vidéo