Mise au point Veolia Eau France suite aux propos de Laurent Berger (CFDT) tenus ce matin sur France-Inter

9 septembre 2017
 
Suite aux propos tenus ce matin par Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT sur l’antenne de France Inter, Veolia Eau France tient à apporter les précisions suivantes.

Interrogé ce matin sur France-Inter sur la réforme du code de travail, monsieur Laurent Berger a pris pour exemple Veolia précisant : « Aujourd'hui à VEOLIA, on annonce un plan de suppressions d'emplois de 1 500 personnes alors que l'entreprise est profitable, y compris l'activité française VEOLIA EAU est profitable».
 
Cette affirmation est totalement erronée et M. Berger, en dépit de ses fonctions de secrétaire général de la CFDT, est particulièrement mal informé de la situation chez Veolia Eau France.
 
Précisément, le projet d’entreprise « Osons 20/20 ! », capital pour l’avenir de l’Eau France, vise à renouer avec la croissance dans cette activité qui souffre depuis de longues années.
 
Il prévoit une simplification organisationnelle dans lequel 987 postes vont être amenés à évoluer au travers de mobilités fonctionnelles et/ou géographiques, et dans lequel 572 postes sont identifiés comme étant en sureffectifs.

En aucun cas ce projet d’entreprise implique 1 500 suppressions d’emplois et, aussi surprenant que cela puisse paraître, M.Berger confond mobilité et suppression d’emplois.
 
Contrairement à ce que dit M.Berger quand il indique que Veolia Eau ferme des sites « plutôt que de faire de la formation, de l’anticipation », nous rappelons que Veolia fait de sa politique de formation un vecteur de performance globale. Chaque année le Groupe investit en France 762 000 heures de formation essentiellement auprès de ses personnels d’opération, et deux tiers de nos collaborateurs bénéficient au moins d’une action de formation.
 
Le Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) mis en place chez Veolia Eau s’appuiera sur un dispositif d’accompagnement de haut niveau ainsi que sur un plan conséquent de Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences (GPEC). Tout a été mis en oeuvre pour limiter au maximum les impacts sociaux, les répartir de manière homogène sur tout le territoire et par filière, et les étaler dans le temps. Nous voulons redonner au plus grand nombre des perspectives de développement et de progrès.
 
Pour exemple, dans le plan actuel, nous conservons au coeur de l’entreprise les métiers de back office clientèle liés notamment à la facturation et au recouvrement.
 
Des discussions constructives sont en cours avec les représentants du personnel et l’objectif est d’avancer ensemble comme cela a toujours été fait jusqu’à présent, de façon concertée. Le dialogue social a toujours été une priorité au sein du groupe Veolia.

____________
 
Le groupe Veolia est la référence mondiale de la gestion optimisée des ressources. Présent sur les cinq continents avec plus de 163 000 salariés, le Groupe conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie, qui participent au développement durable des villes et des industries. Au travers de ses trois activités complémentaires, Veolia contribue à développer l’accès aux ressources, à préserver les ressources disponibles et à les renouveler. En 2016, le groupe Veolia a servi 100 millions d’habitants en eau potable et 61 millions en assainissement, produit 54 millions de mégawattheures et valorisé 30 millions de tonnes de déchets. Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE) a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires consolidé de 24,39 milliards d’euros. www.veolia.com
____________

Contact :
 
Relations Presse Groupe
Laurent Obadia - Sandrine Guendoul
Stéphane Galfré - Marie Bouvet
Tél : +33 1 85 57 42 15 / mob : +33 6 09 78 22 63