9 décembre 2014

​250 emplois créés et 35 000 tonnes de papiers valorisées en deux ans et demi

Deux ans et demi après le début de leur partenariat, Veolia et ELISE (Entreprise Locale d’Initiatives au Service de l’Environnement) dressent un bilan à mi-parcours de leur alliance : 250 emplois solidaires créés et 35 000 tonnes de papiers collectées.

Elise 1
Les deux partenaires se sont retrouvés aux "Terrasses du Port" à Marseille pour célébrer la création de leur 250e emploi.
 
photo Elise 1

Contribuer à l’augmentation du taux de collecte et de recyclage des papiers dans les entreprises et administrations tout en créant des emplois solidaires pour des personnes en situation de handicap ou en insertion, tel est le sens du partenariat créé par ELISE et Veolia. Cette association trouve sa légitimité, sur le terrain, dans une forte complémentarité. ELISE collecte puis trie sur ses 25 sites les papiers de bureaux issus des entreprises clientes de Veolia, qui valorise par la suite ce papier en matière recyclable et en approvisionne les principaux acteurs papetiers français.

Un partenariat qui fonctionne

Pour Bernard Harambillet, directeur général Veolia France Recyclage & Valorisation des déchets, le bilan affiché est « la preuve de notre capacité à mettre en œuvre, sur les territoires, des partenariats innovants en matière sociale et sociétale tout en contribuant à la préservation des ressources naturelles”. De fait, les synergies développées ont permis à Elise d’accélérer son développement sur tout le territoire national en créant des emplois pérennes à destination des personnes en situation de handicap et/ou en insertion professionnelle. “Nous sommes fiers de recruter notre 250e salarié, c’est une victoire pour Elise et les valeurs qu’elle partage avec Veolia” estime Alexis Pelluault, Président et co-fondateur d’Elise.

Fort de sa double dimension sociale et environnementale, ce partenariat participe à la mise en place d’une économie circulaire par la création de nouvelles matières premières secondaires : le papier redevient papier. A l’horizon 2017, cinquième année du partenariat, Veolia et ELISE ambitionnent d’atteindre 500 emplois nationaux crées et une capacité de collecte annuelle de 50 000 tonnes de papiers de bureaux.

Image Elise 2

A propos d’ELISE 
Numéro un en France du recyclage des papiers de bureau, ELISE accompagne les entreprises dans la mise en place du tri sélectif de leurs déchets de bureaux et la destruction de leurs documents confidentiels tout en créant des emplois solidaires pour des personnes en situation de handicap et/ou en difficulté d’insertion. ELISE est un réseau national de franchisés constitué d'entités juridiquement indépendantes liées contractuellement au Groupe ELISE, qui mettent en œuvre localement le procédé ELISE selon les mêmes procédures et la même charte de fonctionnement et d’engagement vis-à-vis de leurs clients comme de leurs salariés.
En savoir plus : http://www.elise.com.fr


Date de publication : 10 décembre 2014
Date de dernière modification : 10 décembre 2014