26 juin 2014

Deux associations soutenues par la Fondation Veolia distinguées par le programme "La France s’engage"

Le 24 juin dernier, François Hollande a lancé le programme "La France s'engage", un appel à projets destiné à mettre en valeur, grâce à un « label présidentiel » et une dotation financière, des projets « isolés mais prometteurs ». Quinze projets ont déjà été retenus sur trois critères : leur caractère innovant, leur potentiel de duplication ou de changement d'échelle et l'évaluation de leurs résultats. Deux d'entre eux sont des partenaires de la Fondation Veolia.

 

 
Cravate solidaire


La Cravate Solidaire, premier prix de la Solidarité Etudiante Fondation Veolia 2013

Association étudiante, La Cravate Solidaire s'est donné pour objectif de lutter contre les discriminations liées à l’apparence en entretien d’embauche. a cet effet, elle met à disposition des tenues adaptées au monde professionnel aux personnes en recherche d'emploi, en insertion et aux étudiants démunis, pour se présenter à leurs entretiens d'embauche. En 2013, la Cravate Solidaire a reçu le premier Prix de la Solidarité Etudiante de la Fondation Veolia  lui permettant ainsi de financer son premier véhicule. Au cours de la cérémonie de remise des prix, les membres ont récolté au passage les cravates des hommes présents dans la salle dont celle d'Antoine Frérot, président-directeur général de Veolia. Le label "La France s'engage" va permettre à l’association, aujourd’hui en pleine expansion, de déployer son activité dans cinq nouvelles villes d’ici à 2015 et de réaliser une mise en réseau de ses sites.

L'Adie, partenaire insertion de la Fondation

L’Adie aide les personnes exclues du marché du travail et du système bancaire à créer leur entreprise et donc leur propre emploi grâce au microcrédit. En 2011, la Fondation Veolia avait soutenu l’Adie pour développer la Microfranchise solidaire, sur le modèle des franchises commerciales afin de favoriser le retour à l’emploi des personnes en situation de précarité professionnelle. Les deux partenaires avaient alors mis en pace une filièle concernant la plomberie  et entretien domestique baptisée "Bricolage et réparations d'eau".  L'obtention du label « La France s’engage », va permettre à l'Adie d'accélerer son programme. Son objectif : 10 à 12 nouveles filières et de 3 000 à 5 000 emplois créés d’ici 10 ans.

Pour en savoir plus :
Date de publication : 27 juin 2014
Date de dernière modification : 27 juin 2014