5 février 2015

La ville de Menton renouvelle sa confiance à Veolia

Le lundi 8 décembre 2014, Jean-Claude Guibal, député-maire de la ville de Menton et Alain Grossmann, directeur régional de Veolia, ont signé le nouveau contrat de Délégation de Service Public d’eau potable. Après une procédure d’appel d’offre, ce contrat, d’une durée de 15 ans, a été confié à VEOLIA, le partenaire historique de la ville de Menton. Pour marquer l’ancrage territorial, le service de l’eau porte désormais un nom : ORFEO – Eaux de la Riviera.

Jean-Claude Guibal, député-maire de Menton et Alain Grossmann, directeur régional de Veolia


L’histoire entre Veolia et la ville de Menton se poursuit. Avec un service qui évolue pour s’adapter aux modes de consommation et à la baisse du pouvoir d’achat des ménages : baisse du prix des services de l’eau et attention particulière accordée aux clients en situation difficile (mise à disposition des assistantes sociales du CCAS, de «chèques eau»), pour permettre aux plus démunis de régler leur facture d’eau.

Les moyens de paiements resteront variés : chèque, TIP, prélèvement automatique, carte bancaire par téléphone ou par internet sécurisé. Mais la mensualisation restera le bon moyen de répartir le montant de la facture sur l’année, pour mieux gérer les charges du foyer.
 

Qualité de l’eau et protection de l’environnement, des priorités 

L’eau de la ville de Menton fera l’objet de toutes les attentions. Ainsi, l’auto-surveillance d’ORFEO complètera les analyses du contrôle officiel réalisé par l’Agence Régionale de la Santé (ARS). De nouveaux points de surveillance seront aussi ajoutés :
  • la surveillance de la ressource de la Roya en provenance d’Italie,
  • la surveillance renforcée de 25 sites sensibles du réseau (crèches, écoles, hôpitaux,…),
  • la traçabilité et la maîtrise sanitaire du réseau grâce à 13 sondes innovantes* destinées à surveiller en temps réel la qualité de l’eau distribuée.
 
La préoccupation environnementale se traduira par l’atteinte d’un objectif de rendement de réseau de 90 % à la fin du contrat, objectif très supérieur à celui défini dans le Grenelles II de l’Environnement. Pour cela, ORFEO poursuivra la sectorisation du réseau afin de mesurer les débits en plusieurs points stratégiques du réseau.

Veolia s’est aussi engagé à poser des pré-localisateurs sur les secteurs sensibles du réseau pour mieux traquer les fuites et installer des capteurs pour contrôler les pressions délivrées.

Enfin, le contrat inclut un programme de renouvellement important (plus de 10 millions d’investissements sur la durée du contrat pour renouveler les installations : usine, canalisations, compteurs, branchements, …).
 

Un service tourné vers l’usager et les générations futures

En cas de crise, les équipes de Veolia seront mobilisées 24h sur 24. Elles assureront la continuité de la distribution d’eau potable, la sûreté alimentaire, la préservation de l’environnement, et la sécurité des personnes et des biens.

ORFEO s’appuiera sur son laboratoire de veille, sur sa cellule de crise régionale et sur un Système d’Alerte Téléphonique rodé qui permet de contacter 10 000 foyers, soit près de 25 000 personnes, en moins d’une heure !

En plus des accueils physiques et téléphoniques (0 969 329 328), deux opérations complémentaires seront initiées: l’installation d’une borne interactive et le déploiement d’agences numériques.

Par ailleurs, ORFEO mettra en œuvre un programme pédagogique, pour sensibiliser les jeunes générations à une consommation citoyenne et responsable. Les jeunes seront ainsi accueillis au sein des bureaux de Menton pour découvrir un espace ludo-pédagogique muni d’outils de communication actuels (jeux vidéo, ateliers d’expérimentation, jeux quizz, visites virtuelles,…).

A travers ce nouveau contrat, la ville de Menton et ORFEO répondront aux exigences réglementaires, aux évolutions des modes de consommation, à la protection de l’environnement, en offrant, aux habitants de ce territoire, le meilleur service au juste prix !
 
 

* Sondes « Kapta 3000 » : mises au point par le centre de recherche de Veolia, ces sondes sont une innovation technologique de premier plan. Elles ont d’ores et déjà été utilisées sur de grands événements tels que les Jeux Olympiques de Londres ou encore les Jeux de la Francophonie de Nice…



Date de publication : le 05/02/2015
Date de dernière modification : le 05/02/2015