7 octobre 2014

Un plan de travail issu de l’économie circulaire investit les cuisines

Castorama, l’enseigne leader dans le secteur de l’aménagement de la maison, propose désormais à ses clients un plan de travail entièrement recyclé. En choisissant Veolia, l’enseigne peut désormais valoriser les déchets de bois issus de ses propres magasins afin de fabriquer des plans de travail vendus dans ses points de vente. Castorama et Veolia signent ainsi un exemple concret d’économie circulaire.

plan de travail

Un plan de travail modèle, concrétisation de l’économie circulaire

Le nouveau plan de travail Cooke & Lewis Infinite, vendu en exclusivité chez Castorama, est un produit totalement issu de ressources renouvelables. C’est la première fois qu’un plan de travail stratifié est fabriqué à partir de matières entièrement recyclées et composé à 35% de bois et 65% de plastiques. Grâce au savoir-faire de Veolia, les déchets des magasins issus
de la découpe de produits vendus sont récoltés et transformés afin de produire une nouvelle matière première, dite secondaire, de qualité permettant la fabrication du plan de travail.

Entièrement fabriqué en France, cet objet du quotidien offre des bénéfices concrets : le bois composite permet notamment une meilleure résistance à l’eau et le poids du produit est allégé de 40%. Egalement recyclable, il est une illustration parfaite de
boucle d’économie circulaire.

farine

Un contrat
d'appovisionnement
de 1 000 tonnes par an
pendant 5 ans

Plan

Castorama et Veolia, un partenariat innovant

Castorama et Veolia ont partagé leurs expertises respectives afin de concevoir une farine de bois composée à partir de bois et de plastiques recyclés pouvant être utilisée de manière industrielle. Les compétences des équipes Veolia associées à celles de équipes de Castorama ont permis de concevoir un produit de qualité tout en garantissant une empreinte environnementale la plus faible possible.

« C’est un véritable travail de co-construction qui a été réalisé avec les équipes de Veolia et les autres acteurs de la chaîne de valeur » précise Christophe Guyader, Directeur du développement composants et matériaux Kingfisher France. « Au coeur de ce partenariat, nous ne parlons plus de déchets mais de matières premières secondaires, d’analyses de maîtrise de la qualité, de formulation produit et de processus industriel ».

Afin de pérenniser l’initiative, les deux partenaires ont signé un contrat d’approvisionnement de 1 000 tonnes par
an pendant 5 ans.

 
castorama
veolia




 



 


Une initiative positive, illustration de deux volontés d’entreprise

L’économie circulaire devient indispensable à l’heure où les ressources s’amenuisent. Les initiatives comme celle de Castorama et Veolia permettent la réutilisation des matières premières, préservant ainsi les ressources naturelles. 

« Notre métier évolue d’opérateur de services à producteur de ressources renouvelables », précise Bernard Harambillet, directeur général Veolia France Recyclage & Valorisation des déchets. « De fait, nous nous engageons à proposer des solutions pour économiser les ressources et développer l’économie circulaire ».

Castorama est une entreprise responsable qui concilie, à travers ses approvisionnements, l’amélioration de l’habitat et le respect de l’environnement. « Notre engagement est de devenir Net Positive, ce qui signifie relever un défi en allant au-delà du respect de l’environnement et en cherchant à avoir un impact positif sur l’avenir de la planète » précise Sophie Vandecasteele, Directrice de la Responsabilité Sociétale et Environnementale de Castorama et Brico-Dépôt. « Cet engagement nécessite d’innover de façon durable et le modèle de l’économie circulaire nous permet d’accélérer en ce sens notre transformation ».

Le plan de travail est disponible depuis le début du mois de juillet 2014 dans 102 magasins Castorama au prix de 149 euros (L. 300 x l. 65 cm. Ep. 38 mm).


Date de publication : 7 octobre 2014
Date de dernière modification : 7 octobre 2014