3 septembre 2014

Veolia transforme vos déchets en fournitures scolaires recyclées

Comment consommer responsable lors de la rentrée scolaire ? En donnant une seconde vie aux emballages du quotidien, Veolia rend possible l’achat de fournitures recyclées. Un cercle vertueux d’économie circulaire qui repose sur la transformation des bouteilles d’eau, des canettes ou du papier en nouvelles matières premières. Et sur le choix des familles d’acheter des stylos, classeurs, trousses… recyclées.

 

Rentrée scolaire
La rentrée scolaire est la plus importante période d’achat des familles après Noël, Plus de 25 000 tonnes de fournitures comportant du plastique (stylos, classeurs, trousses, feutres…) sont notamment achetées par les élèves, soit l’équivalent du poids de 2,5 Tours Eiffel. Si toutes ces fournitures étaient en plastique recyclé, leur production permettrait d’économiser l’équivalent des émissions de CO2 d’une voiture qui ferait 5 000 fois le tour de la terre.
 

Une sensibilisation à consommation responsable

« C’est une bonne occasion pour  consommer responsable et sensibiliser les familles au tri des déchets d’emballages»,  précise Sébastien Flichy, directeur innovation, valorisation et marketing Propreté France de Veolia . « Une fois triés, vos déchets peuvent être transformés en ressources. Une bouteille d’eau, une canette ou des feuilles de papier peuvent ainsi devenir des stylos, des règles, des cahiers.»
Valorisation bouteille

Ce type d’achat devrait progresser au fil des rentrées puisque le marché des fournitures scolaires recyclées dispose d’un fort potentiel. Et, en France,  la moitié des bouteilles d'eau seulement est recyclée.
 

Des technologies innovantes pour mieux valoriser les déchets

A la pointe de l’innovation, les centres de tri et de valorisation de Veolia permettent de recycler plus efficacement grâce à des techniques qui identifient puis extraient des éléments précis dans les flux de déchets par nature hétérogènes. Des capteurs optiques sont ainsi capables d’identifier, par exemple, une dizaine de plastiques différents.

L’optimisation de ces capteurs a permis à Veolia de développer une machine baptisée TSA2 (tri séquentiel auto-adaptif) qui détermine automatiquement les matériaux présents sur le tapis, les sépare et les éjecte, vers des silos de stockage après un contrôle de la qualité. Des technologies qui ont ouvert de nouvelles perspectives de recyclage à des résines minoritaires comme le polystyrène ou le polypropylène.
 
« Nos centres de tri de dernière génération permettent une meilleure valorisation des déchets », conclut Sébastien Flichy. « Des fournitures scolaires recyclées se retrouvent alors dans les rayons de vos fournisseurs préférés, rendant possible l’achat éco-responsable ».

Ainsi Veolia fait des déchets d’emballages des matières premières secondaires qui sont transformées en nouveaux objets du quotidien tels que les fournitures scolaires. 
 

En savoir plus :
Date de publication : 3 septembre 2014
Date de dernière modification : 3 septembre 2014