Veolia soutient des start-up innovantes en faveur de l'environnement

#MAKEITGREEN, tel est le nom de l’appel à projets lancé en début d’année par Veolia pour soutenir les meilleures initiatives entrepreneuriales qui impliquent les consommateurs dans la préservation de l’environnement, entre sweat 100% recyclé et bouilloire réparable à la maison.

Pour sélectionner les projets les plus porteurs, cette initiative rassemble en interne développeurs, consommateurs, innovation et communication.

#Make it Green

Face à l'urgence climatique, Veolia, et son activité Recyclage et Valorisation des déchets (RVD) ont un rôle central à jouer. En développant des solutions au service de leurs clients, en accompagnant de nouveaux comportements consommateurs, mais aussi en encourageant les initiatives positives et en favorisant l'émergence d'innovations.

Une connexion avec des enjeux citoyens

C'est tout le sens de l'appel à projets #MakeItGreen soutenu par Veolia. Il est conduit en partenariat avec la plateforme de financement participatif Ulule, riche d'une communauté de 2,5 millions de Français engagés autour de projets environnementaux. "Pour Veolia, acteur de référence de l'innovation environnementale, l'enjeu consiste à se connecter à cet écosystème, aux mouvements de l'opinion et aux évolutions de marchés dont il se fait l'écho", explique Romain Prudent, Directeur de la communication France.

"Le partenariat "Make it Green" de Veolia avec Ulule permet de soutenir des start' up innovantes dans les domaines sociaux et environnementaux, tout en renforçant nos interactions avec cet écosystème" ajoute Fanny Demulier, Responsable Communication RSE

Des synergies avec les activités de Veolia

Concrètement, Ulule repère les projets et les accompagne pour favoriser leur développement et trouver des partenaires. Veolia a voulu aller plus loin que les partenaires habituels d'Ulule en instaurant un comité de sélection pluriel rassemblant différentes entités du groupe pour sélectionner des projets faisant écho à nos métiers et pouvant répondre à une demande sociale. Avec à la clé des pistes de collaboration générant de la valeur pour les start-ups, comme pour Veolia.

« C'est dans cet esprit que j'ai participé aux deux comités de sélection, en tant que représentant de l'activité Eau, explique Antoine Mussillon, Directeur marchés industriels, à l'Eau France. Mon approche a consisté à jauger les synergies possibles en termes de développement avec les projets présentés. De ce point de vue, j'ai retenu notamment les projets Unisoap, pour le concept et l'ancrage local lyonnais, et 900. Ce dernier recèle un lien possible avec nos activités sur le sujet spécifique des micropolluants dans l'eau. Réfléchir à des produits plus écologiques est intéressant pour nous. Par ailleurs, participer au comité de sélection m'a aussi permis d'évaluer les argumentations commerciales mises en avant par les candidats, avec des approches et des angles différents des nôtres. C'est toujours enrichissant d'écouter ces entrepreneurs lorsque l'on évolue dans un grand groupe comme Veolia. »

Cela illustre bien l'intérêt d'avoir intégré dans le jury du comité de sélection de #MakeItGreen des représentants des différentes entités du groupe : VERI, la Fondation, la direction du développement durable, RVD, l'Eau France, etc. Ce lieu est l'un des seuls où peuvent aujourd'hui se croiser, à intervalles réguliers, les perceptions de ces parties prenantes internes mobilisées sur les enjeux d'innovation consommateur. 

A l'instar de Sébastien Flichy, Directeur Innovation, Valorisation et Marketing, RVD : « Au sein du comité de sélection, je représente la BU RVD, sous l'angle de l'innovation. J'apporte mon regard et mon expérience liés aux métiers du recyclage et au monde des start-up que je connais bien. L'intérêt de la démarche #MakeItGreen repose sur le fait que les sujets abordés, comme Urban Cuisine, sont tournés vers les citoyens que nous ne touchons pas directement, normalement. C'est un vrai plus. Cela permet aussi d'imaginer de nouvelles pistes de collaborations, complémentaires. En promouvant des projets visant, par exemple, à réduire la production de déchets, comme Unisoap, ou à favoriser leur utilisation via la valorisation agronomique, nous pouvons imaginer de développer une offre de services dédiée aux collectivités en lien avec la start-up. » 

Le label Veolia

Les candidats choisis (lire l’encadré ci-dessous) à l’issue des trois comités de sélection bénéficient du soutien de Veolia à hauteur de 2 000 €, et de l’accompagnement par un parrain pour les aider à sourcer les matières ou à caractériser techniquement leur projet.

« Dans le cadre de notre activité au sein de la Recherche et Innovation, nous venons en support des BU de Veolia pour trouver des solutions innovantes externes en réponse à des besoins opérationnels identifiés, explique Yann Moreau, Directeur Open Innovation, Veolia Recherche & Innovation. Cela nous amène à travailler avec des start-up, pour les identifier, les sélectionner et les tester avant d’établir des partenariats. C'est cette expérience que je mets à disposition du comité de sélection #MakeItGreen pour analyser les candidatures reçues et leurs propositions de valeur. Est-ce unique ? Est-ce fiable ? Le marché est-il là ? Autant de questions cruciales à se poser car je connais les difficultés que rencontrent les start-up et l’impact, parfois décisif, que peut avoir un grand groupe comme le nôtre sur leur développement. De ce point de vue, ce dispositif est avantageux pour les porteurs de projets comme pour Veolia même s'il n’existe pas de recette magique pour trouver la bonne initiative ».

Enfin, le soutien de Veolia prend aussi la forme d’un partenariat en visibilité, les projets lauréats pouvant revendiquer le soutien du groupe. « Ce dernier point n’est pas le moindre, poursuit Romain Prudent, car Veolia est une marque qui suscite la confiance et détient un pouvoir labellisant important. En leur témoignant notre confiance, nous faisons aussi profiter ces start-up de notre légitimité et de notre sérieux, de la capacité que l’on nous reconnaît à apporter des solutions aux défis environnementaux. »

A travers cette démarche, Veolia met ainsi en place les bases d’un soutien dans la durée à des projets en adéquation avec ses axes stratégiques. Ce projet, initié par la communication, illustre le rôle qu'elle peut jouer au service des équipes stratégiques de l'entreprise. « Tout en cherchant à être en résonance avec notre écosystème extérieur, ce projet permet de nourrir notre positionnement d’entreprise de référence, de créer du dialogue en interne et de se mettre au service d’une différenciation de nos offres » conclut Romain Prudent.

    L'appel à projets #MakeItGreen nous permet de nous positionner sur des thèmes qui nous sont chers, comme la recyclabilité des produits électroménagers. Je suis ainsi le parrain de Kippit. A ce titre, je suis leur interlocuteur privilégié et je fais l'interface au sein de Veolia pour faciliter les coopérations opérationnelles comme la fourniture de métal recyclé. Chez RVD, nous conseillons et accompagnons déjà de grandes marques dans la conception de leurs produits et la gestion de leur fin de vie, notamment en termes de recyclabilité. Il était donc logique pour nous de mettre ces compétences à la disposition de start-up innovantes qui font du bien à la planète en créant des produits durables dotés d'une empreinte environnementale la plus sobre possible.

Marc-Antoine Belthé, Directeur Valorisation Matière, RVD

#MakeItGreen : découvrez les 9 projets partenaires

Héro

Paris - le sweat français 100% recyclé, réalisé à partir de bouteilles plastiques et de vêtements usagés.

Urban Cuisine

Paris - les fruits et légumes frais à cultiver directement chez soi

Anotherway

Marseille - l'éponge lavable et le savon vaisselle solide écologique

Pimpant

Paris- la lessive écologique et le spray ménager à venir

Voyage for Change

Paris - un documentaire retraçant le voyage de 20 enfants dans 4 pays (France, USA, Inde et Japon) à la rencontre d'acteurs du changement pour entamer une transition écologique

La Minette

Vannes - la lingerie menstruelle écologique et zéro déchet

Kippit

Toulouse - la bouilloire électrique multifonctions Jaren, en matériaux recyclés, durable réparable et made in France

Unisoap

Lyon - le recyclage des savons usagés collectés en hôtel à des fins humanitaires

900

Paris - les essentiels de salle de bain à recharger sans fin (dentifrice, déodorant, gel douche,...)