Veolia et Waga Energy démarrent l’une des plus grandes unités de production de biométhane en Europe

PDF
Télécharger le communiqué de presse (6.98 Mo)
  • Démarrage de la plus importante unité de production de biométhane de France.
  • Un projet qui contribue à la sécurité énergétique de la France et de l'Europe, permettant de développer une source d’énergie locale, durable et bas carbone.
  • Veolia produit un total de 1,6 TWh de biogaz en France, soit 10 % de la production française de biogaz visée par la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie pour 20231.

Veolia et Waga Energy annoncent la mise en service de la plus importante unité de production de biométhane valorisant le biogaz d’une installation de stockage des déchets non dangereux (ISDND) en France. Situé sur le plus grand site de production de biogaz de France, le pôle d’écologie industrielle de Veolia à Claye-Souilly (Seine-et-Marne), l’unité permettra de produire 120 GWh de gaz renouvelable par an. Cela représente l’équivalent de la consommation annuelle moyenne de 20 000 foyers ou 480 bus roulant au BioGNV et permettra d’éviter environ 25 000 tonnes de CO2 par an.

Basée sur la technologie WAGABOX®, développée par Waga Energy, cette unité de production,entièrement automatisée et pilotée à distance, récupère et traite le biogaz des déchets enfouis, pour le transformer en biométhane, un gaz 100 % renouvelable. Ce gaz vert est ensuite injecté directement dans le réseau exploité par GRDF, pour alimenter les particuliers et les entreprises de la région dans leurs usages traditionnels, mais aussi pour décarboner le secteur du transport grâce au BioGNV.

Le projet à Claye-Souilly fait partie des 4 projets développés en coopération entre Veolia et Waga Energy en France. Une unité de production est déjà en opération à Saint-Palais (Cher), avec deux autres en cours de construction à Le Ham (Manche) et à Chatuzange-le-Goubet (Drôme).

La mise en service de ces quatre installations représentera une capacité de production de biométhane allant jusqu’à 175 GWh par an à horizon 2024, et permettra d’éviter 35 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre chaque année.

Veolia est un acteur incontournable de la production et de la valorisation énergétique de biogaz, le Groupe produit déjà 1,6 térawattheure de biogaz issu de la méthanisation des déchets rien qu'en France. Nous voulons contribuer au développement d’une véritable filière de la production de gaz vert au niveau européen, indispensable pour la sécurité énergétique et pour la lutte contre le réchauffement climatique", précise Estelle Brachlianoff, directrice générale adjointe en charge des opérations de Veolia.
 

Mathieu Lefebvre, cofondateur et PDG de Waga Energy : “Le démarrage de cette unité de grande capacité sur le pôle d’écologie industrielle de Claye-Souilly marque un nouveau jalon dans la collaboration engagée depuis cinq ans avec Veolia. Nous sommes heureux d’associer notre expertise unique dans l’ingénierie des gaz au savoir-faire d’un leader mondial du traitement des déchets, pour développer une alternative durable aux énergies fossiles. En produisant du biométhane, pilier de la transition énergétique, nous agissons concrètement contre le réchauffement climatique et contribuons à renforcer l’indépendance énergétique de notre pays”.
 

Bertrand de Singly, Directeur clients territoires Ile-de-France de GRDF : “Grâce à cette 27ème unité de production de biométhane, la Seine-et-Marne progresse dans son indépendance énergétique avec 16 % de ses usages résidentiels de gaz désormais couverts par une production locale de biométhane (avec un objectif fixé d’atteindre 75 % à horizon 2030 dans la charte CapMétha77). GRDF a investi dans l’adaptation du réseau de gaz afin d’accueillir la production de gaz renouvelable de ce projet exceptionnel.
 

Le pôle écologique industrielle, situé à Claye-Souilly en Île-de-France, traite et valorise annuellement jusqu’à 1,5 million de tonnes de déchets municipaux et industriels. Celui-ci est déjà doté d’installations permettant de valoriser le biogaz sous forme de chaleur et d’électricité. Avec la mise en service de la nouvelle unité de production de biométhane, la production totale d’énergie atteindra 238 GWh par an sur l’ensemble des outils de production du site, soit une augmentation de 40 % de l’offre énergétique existante.
 

 

Unité de production de biométhane installée sur le pôle d’écologie industrielle opéré par Veolia, situé à Claye-Souilly.
Unité de production de biométhane installée sur le pôle d’écologie industrielle opéré par Veolia, situé à Claye-Souilly.

 

Veolia et le biométhane

Veolia est aujourd’hui l’un des plus grands producteurs d’énergie à partir de biogaz au niveau mondial avec un gisement de ressources en énergie primaire de près de 6 TWh. Leader mondial de la transformation écologique, Veolia vise à maximiser la valorisation du biogaz sous forme de biométhane et d’élargir son gisement global, dans une démarche d'économie circulaire. L’ambition du Groupe est de devenir un des premiers acteurs de la filière de biométhane et de développer davantage de capacités de production d’énergies vertes pour contribuer à la lutte contre le changement climatique.

 

1 Programmation pluriannuelle de l’énergie 2019 - 2023, Ministère de la transition écologique et solidaire 

 


A propos de Veolia
Le groupe Veolia a pour ambition de devenir l’entreprise de référence de la transformation écologique. Présent sur les cinq continents avec près de 179 000 salariés, le Groupe conçoit et déploie des solutions utiles et concrètes pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie qui participent à changer radicalement la donne. Au travers de ses trois activités complémentaires, Veolia contribue à développer l’accès aux ressources, à préserver les ressources disponibles et à les renouveler. En 2020, le groupe Veolia a servi 95 millions d’habitants en eau potable et 62 millions en assainissement, produit près de 43 millions de mégawattheures et valorisé 47 millions de tonnes de déchets. Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE) a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires consolidé de 26,010 milliards d’euros. www.veolia.com 
 

 

À propos de Waga Energy
Waga Energy (ISIN : FR0012532810, mnémotechnique : WAGA) produit du biométhane à prix compétitif en valorisant le gaz des sites de stockage des déchets (« gaz de décharge ») grâce à une technologie d’épuration brevetée appelée WAGABOX®. Le biométhane produit est injecté directement dans les réseaux de distribution du gaz qui alimentent les particuliers et les entreprises, en substitution du gaz naturel fossile. Waga Energy finance, construit et exploite ses unités WAGABOX® dans le cadre de contrats à long terme avec les opérateurs de site de stockage pour la fourniture du gaz brut, et génère des revenus en revendant le biométhane. Waga Energy exploite 11 unités WAGABOX® en France, représentant une capacité installée de 240 GWh/an. Onze unités sont en construction en France, en Espagne et au Canada. Chaque projet engagé par Waga Energy contribue à la lutte contre le réchauffement climatique et la transition énergétique. Waga Energy est cotée depuis le 27 octobre
2021 sur Euronext Paris. www.waga-energy.com / suivez-nous sur LinkedIn et sur Twitter
 

 

 

Contacts

 

Contacts Groupe Veolia

Relations médias Groupe Veolia
Laurent Obadia - Evgeniya Mazalova
Emilie Dupas
Tel.+ 33 (0) 1 85 57 86 25/ 33 33
[email protected]


Relation analystes & Investisseurs
Ronald Wasylec - Ariane de Lamaze
Tel. + 33 (0)1 8557 8476 / 8480
[email protected]

Contacts Waga Energy

Relations médias Waga Energy
Laurent Barbotin
Tel.+ 33 7 72 77 11 85
[email protected]