Communiqués de Presse

Alors que l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur et que nous passons près de 80% de notre existence
dans des bâtiments, la garantie d’un air intérieur de qualité devient un enjeu majeur de santé publique.
Veolia et Bordeaux Métropole ont signé le contrat de DSP de valorisation et de traitement des déchets ménagers assimilés
RESULTATS ANNUELS 2018

NOUVEL EXERCICE DE FORTE CROISSANCE DE L’ACTIVITE ET DES RESULTATS. OBJECTIFS 2019 PLEINEMENT CONFIRMES
Une nouvelle alliance internationale s’engage à verser plus d’1 milliard de dollars pour aider à éliminer les déchets plastiques dans l'environnement ; l’objectif d’investissement global est fixé à 1,5 milliard de dollars.
A compter du 1er janvier 2019, Christophe Maquet est nommé Directeur de la zone Afrique-Moyen Orient de Veolia, en remplacement de Patrice Fonlladosa qui quitte le Groupe. Rattaché à Estelle Brachlianoff, Directeur général adjoint en charge des Opérations, Christophe Maquet rejoint le Comité de Direction de Veolia.
POURSUITE DE LA CROISSANCE SOUTENUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES ET NETTE ACCELERATION DE LA PROGRESSION DES RESULTATS
En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que Veolia Eau France vient de remporter auprès de nouvelles collectivités. De la Côte de Nacre à Dinan, en passant par Givors et l’agglomération de Cannes Pays de Lérins, ces succès représentent un chiffre d’affaires cumulé d’un montant de 93 millions d’euros.
CROISSANCE TOUJOURS SOUTENUE DE L’ACTIVITE ET ACCELERATION DE LA PROGRESSION DE L’EBITDA AU DEUXIEME TRIMESTRE
Veolia Recyclage & Valorisation des déchets poursuit sa dynamique en Île-de-France en remportant un contrat de 7 ans auprès du syndicat Sigidurs Sud qui regroupe 14 communes situées au sud du Val d’Oise et de Seine-et-Marne. Après le renouvellement du contrat avec le SMITOM du Nord Seine-et-Marne à Monthyon, ce nouveau contrat, d’un montant de 51 millions d’euros, témoigne de la confiance accordée à Veolia par les syndicats intercommunaux.
Nantes Métropole et Carène viennent de renouveler le contrat d’exploitation du Centre de Traitement et de Valorisation des Déchets (CTVD) de Couëron (44) à Veolia Recyclage &
Valorisation des Déchets, pour un chiffre d’affaires de 332 millions d’euros sur quinze années dont 45 millions d'euros de travaux. Ce nouveau marché, qui débutera au 1​
er mars 2019, s’inscrit en phase avec la loi de transition énergétique et portera sur la valorisation de 185.000 tonnes de déchets réceptionnées. Ces derniers permettront de produire 30.000 MWh d'électricité par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 1.900 foyers. L’usine produit par ailleurs 75.000 MWh de chaleur, soit la consommation annuelle de 7.100 équivalents logements (soit 7.100 logements de 80 m2 occupés par 4 personnes chacun). Cette chaleur servira à alimenter en vapeur, dès octobre 2019, le réseau de chaleur urbain de la
Métropole nantaise et un industriel à hauteur de 28.800 MWh de vapeur.
En 2011, Antoine Frérot lançait un ambitieux plan de transformation de Veolia. Celui-ci a permis de faire émerger une nouvelle génération de dirigeants, qui a largement contribué à cette transformation et qui a par la suite exécuté la stratégie renouvelée de croissance rentable depuis 2016. Aussi, Antoine Frérot a-t-il décidé de nommer Estelle Brachlianoff au poste de Directrice générale adjointe en charge des opérations et Claude Laruelle au poste de Directeur général adjoint en charge des finances.

Acteurs de la stratégie de Veolia depuis plusieurs années dans les fonctions qu’ils ont occupées, et forts d’une parfaite connaissance des métiers et des enjeux de Veolia, ils contribueront à amplifier la
mise en oeuvre de la stratégie de croissance et d’efficacité du Groupe, dans la perspective du prochain plan stratégique 2020-2022. Leur expérience sera notamment un atout particulièrement précieux ​dans le renforcement des programmes d’efficacité opérationnelle.
L​e Conseil Métropolitain de Bordeaux a voté vendredi 6 juillet en faveur de l’offre Veolia pour la délégation du contrat de concession des services publics de l’assainissement collectif des eaux usées et de gestion des eaux pluviales. D’une durée de 7 ans à compter du 1er janvier 2019, ce futur contrat, d’une valeur de 352 millions d’euros, porte sur la gestion de 6 stations d’épuration et 4 200 km de réseaux, pour une capacité totale de traitement de 1,15 million d’équivalents-habitants.
Les groupes InVivo et Veolia ont signé aujourd’hui un accord cadre de partenariat visant à valoriser l’économie circulaire au sein du monde agricole. D’une durée de 3 ans, cet accord prévoit des coopérations sur 4 grands thèmes : gestion de la ressource en eau, réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation, agriculture urbaine et solutions digitales.
Le 26 juin 2018, EDF et VEOLIA ont signé un accord de partenariat visant à développer conjointement des solutions de télé-opération pour démanteler les réacteurs Uranium Naturel Graphite Gaz (UNGG) et pour traiter les déchets radioactifs par vitrification, en France et à l’international.
En remportant en quelques mois trois nouveaux contrats, valorisés à plusieurs millions d’euros, auprès du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Asteralis -filiale du pôle d’activités Veolia Nuclear Solutions devient un opérateur industriel nucléaire majeur auprès des installations de traitement des déchets radioactifs du centre CEA Paris-Saclay, en France.
Le Syndicat Mixte d’Elimination des Déchets de l’Arrondissement de Rouen (SMEDAR) a renouvelé sa confiance à Veolia, après mise en concurrence, pour l’exploitation de l’Usine de valorisation énergétique VESTA, dans le cadre d’un marché ​de 6 ans et demi pour un montant global de 116 M€. Points forts de ce nouveau marché : l’optimisation opérationnelle de l’usine et la fourniture au SMEDAR d’outils de contrôle lui permettant de maîtriser une unité désormais partie intégrante du mix énergétique territorial.
ArcelorMittal Méditerranée et Veolia, à travers sa filiale Veolia Industries Global Solutions, annoncent la création d’une joint-venture pour assurer la modernisation de la centrale de production d’énergie de Fos-sur-Mer et accroître la performance environnementale du site grâce à l’optimisation de la valorisation énergétique des gaz sidérurgiques et à la diminution des émissions de CO​2.
Dhaka Water Supply and Sewerage Authority (WASA), autorité en charge de la gestion de l’eau potable et usée dans la capitale du Bangladesh, Dhaka, a choisi d’attribuer à Veolia, associée à Suez, le contrat de conception, construction et exploitation de l’usine de production d’eau potable de Gandharbpur. Ce contrat, remporté à l’issue d’un appel d’offres international, représente un montant total cumulé d’environ 275 millions d’euros. Cette opération sera réalisée à travers une joint-venture détenue à parts égales entre Veolia, à travers une filiale de Veolia Water Technologies, et Suez, mandataire du groupement.
C'est une campagne au ton décalé, ludique et pédagogique, que lance aujourd'hui Veolia pour parler d’eau à ses consommateurs. Premier opérateur des services d’eau en France, Veolia choisit de métamorphoser le mot « potable » pour le rendre extraordinaire et prodigieux ! L'occasion de montrer aux consommateurs ce qui se cache derrière chaque verre d'eau et de rendre hommage aux collaborateurs de Veolia qui, au quotidien, placent forcément le mot potable au-dessus de tout.
L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires de Veolia Environnement, réunie à la Maison de la Mutualité, le jeudi 19 avril 2018, sous la présidence de M. Antoine Frérot, Président-directeur général de la Société, a approuvé l’ensemble des résolutions 1 à 23 qui lui étaient soumises.
L’Assemblée a en particulier :
● renouvelé le mandat d’administrateur de M. Antoine Frérot ​pour une période de quatre années qui prendra fin à l’issue de l’assemblée générale des actionnaires qui sera appelée à statuer sur les
comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2021.
2 ans après la première récolte dans l’écoserre® des Paysans de Rougeline, chauffée grâce à l’unité de valorisation des déchets de Veolia, le Pôle d’Economie Circulaire monte en puissance avec 4 nouveaux hectares de tomates produits en circuit court et vertueux. Une visite de terrain est organisée vendredi 30 mars pour les élus du territoire, en présence duPrésident du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset, Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil départemental de la Gironde, Véronique Hammerer, Députée de la Gironde, Philippe Buisson, Président de la communauté d’Agglomération du Libournais, Alain Marois, Président du Smicval, Hélène Estrade, Maire de Lapouyade et conseillère régionale.
Quatre ans après avoir révélé sa signature « Ressourcer le monde », Veolia lance sa nouvelle marque employeur : #WeAreResourcers. Photos d’opérationnels en action, illustrations du collectif d’artistes anglais RUDE, appli dédiée aux collaborateurs, création de pages FaceBook, la campagne réaffirme la mission du Groupe et affiche un état d’esprit qui unit et attire au sein
d’une véritable communauté : celle des Ressourceurs.
Né de la fusion de m2ocity et Homerider Systems, pionniers de la télérelève des consommations d’eau, Birdz vient de délivrer son six millionième objet communicant à la Communauté d'agglomération du Bassin d'Arcachon Sud (COBAS). Un chiffre record pour un savoir-faire unique au service de la Smart City et de la qualité de l’environnement urbain. Eau, énergies, déchets, température, pollution, bruit, éclairage public Birdz maîtrise l’ensemble de la chaîne de valeurs, de la conception des capteurs à la valorisation des données. Un « début prometteur » pour la filiale de Nova Veolia.
Après les récents succès enregistrés à Ajaccio, Le Mans, Romans, Lisieux, Coeur Côte Fleurie, Carcan-Maubuisson, Beaune ou encore Troyes, l’activité eau de Veolia en France vient de
remporter de nouveaux contrats auprès de la ville de Saint-Pierre, à La Réunion, mais aussi à Frontignan ou encore auprès du Syndicat Mixte d’assainissement de la Barche. De nouveaux contrats qui représentent un chiffre d’affaires cumulé d’un montant de 170 millions d’euros.
Face aux enjeux environnementaux et à l’immense défi que représente la lutte contre la pauvreté qui affecte en premier lieu les femmes au Niger, Empow’Her - une organisation internationale soutenant l’entrepreneuriat des femmes - et Veolia viennent d’inaugurer à Niamey, L’Oasis, un lieu qui soutient l’insertion économique des femmes par l’entrepreneuriat et sensibilise la population aux enjeux du développement durable.
Veolia Recyclage & Valorisation des Déchets France, à travers sa filiale ValoReizh, s’est vue à nouveau confier par Rennes Métropole le contrat d’exploitation de son Unité de Valorisation
Energétique (UVE), d’un montant d’environ 35 millions d’euros pour une durée de trois ans et demi. Cette installation, qui garantit des performances élevées en matière de production
d’énergie verte et le respect des engagements environnementaux de la métropole rennaise, traitera un volume de déchets ménagers non recyclables de plus de 504 000 tonnes sur la durée du contrat et permettra d’alimenter 20 000 foyers en chaleur.
Veolia a décidé de renforcer son dispositif de conformité en développant son système de prévention et de détection de pratiques à risque. Rattaché à Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia, Jean-Baptiste Carpentier est nommé Directeur de la conformité du groupe Veolia à compter du 4 janvier 2018.
D’une durée de 9 ans, à compter du 1er janvier 2018, ce contrat représente un chiffre d’affaires total cumulé de 95 millions d’euros pour l’activité recyclage et valorisation des déchets de Veolia en France. Entre valorisation énergétique et excellence environnementale, ce projet d’évolution de l’UVE de Reims est un véritable outil au service du territoire.
Lors de sa séance du 6 novembre dernier, le conseil d’administration de Veolia, prenant acte des exigences croissantes, tant des règles juridiques que des codes de gouvernance, en matière d’indépendance des administrateurs, a décidé d’appliquer dorénavant strictement tous les critères d’indépendance du code AFEP-MEDEF, notamment le critère de durée de présence au conseil.
Veolia, à travers sa filiale OTV, a été retenu par le Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique (SIAH) des vallées du Croult et du Petit Rosne (Val d’Oise) pour le marché d’extension et de mise aux normes de la station de dépollution des eaux usées de Bonneuil-en-France. D’un montant total de 199,4 millions d’euros HT, dont 112 millions pour la part OTV, ce contrat, d’une durée de 10 ans, va notamment permettre de porter la capacité de traitement de la station de 350 000 à 500 000 Equivalent Habitant (EH).
Antoine Frérot, Président Directeur Général du Groupe a indiqué : «Les résultats de Veolia sur 9 mois sont satisfaisants, et confortent notre stratégie reposant sur la croissance et l’efficacité. Le solide développement de notre chiffre d’affaires se confirme, comme annoncé en début d’année. Notre dynamisme commercial et l’attractivité renouvelée de nos offres permettent de nouvelles conquêtes sur l’ensemble de nos métiers et de nos géographies. Nous avons par exemple signé un nouveau contrat de traitement de déchets dangereux de 10 ans avec Antero Resources, acteur du secteur pétrolier aux Etats-Unis et renouvelé le contrat d’exploitation de l’usine de traitement des eaux usées du Mans pour une durée de 12 ans. Et le bon cadrage de nos programmes d’efficacité nous permet d’être en ligne avec nos objectifs de réduction de coûts. Au total, ces gains de croissance rentable et d’économies se traduisent par une nette accélération de l’EBITDA et des résultats, conformément à notre plan. L’ensemble de ces performances me permettent de pleinement confirmer nos objectifs.»
Un mois et demi après le passage du cyclone Irma, la production et la distribution de l’eau potable enregistrent d’énormes progrès sur l’Ile de Saint-Martin. En matière de production, d’abord, puisque l’usine de dessalement délivre désormais plus de 5 millions de litres par jour, couvrant ainsi la totalité de la consommation habituelle de l’île. Côté distribution, ensuite, avec plus de 80% des foyers qui sont maintenant alimentés en continu. La mobilisation des équipes Veolia se poursuit sans relâche au service de la population.
Veolia, à travers sa filiale Veolia Japon et ses partenaires, a été choisie dans le cadre d’un appel d’offres par la municipalité de Hamamatsu pour gérer une partie de son programme de gestion des eaux usées. Ce contrat porte notamment sur l’exploitation et la maintenance de ses infrastructures situées à Seien, Hamana et Akura. Il s’agit du premier contrat de concession à long terme au Japon pour la gestion des eaux usées municipales, la principale classe d’actifs du pays en termes d’infrastructure. Le contrat, qui porte sur une durée de 20 ans, a été signé aujourd’hui et prend effet début avril 2018.
En attendant l’attribution des lots retenus pour les clubs de plage et de voile, Veolia présentait aujourd’hui la liste des candidats sélectionnés sur les lots de restauration. Sur 30 dossiers déposés et à l’issue d’une phase de contrôle et d’analyse rigoureuse et complète, 20 opérateurs ont été retenus. Présentation.
A l’issue d’un appel d’offres, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a attribué à Veolia, via sa filiale OTV Exploitation, le marché public d’exploitation d’Ovilléo, station d’épuration de Marquette-lez-Lille, pour un montant d’environ 40 millions d’euros et une durée de cinq ans. Avec une capacité épuratoire de 620 000 équivalent-habitant, Ovilléo représente la station d’épuration nouvelle génération la plus importante du Nord de la France.
Veolia annonce aujourd’hui avoir été sélectionnée, à travers sa filiale Veolia Water North America Operating Services L.L.C, par Antero Resources pour prendre en charge les opérations de collecte, conditionnement, transport et traitement des boues issues du traitement et du recyclage de l’eau de son site de Clearwater, situé près de Pennsboro en Virginie-Occidentale (Etats-Unis). Antero Resources, opérateur pétrolier et gazier indépendant reconnu, a choisi Veolia à travers sa filiale Veolia North America, assistée dans sa mission par l’expertise de l’entité Nuclear Solutions de Veolia.
Veolia, à travers sa filiale CFSP, a été retenue par Le Mans Métropole pour assurer le marché d’exploitation de la station d’épuration de La Chauvinière. D’un montant global proche de 60 millions d’euros, soit 16,38 M€ pour la partie construction des nouveaux ouvrages par OTV-Veolia et 43,5 M€ pour la partie exploitation d’une durée de 9 ans, ce contrat traduit l’ambition de développer une véritable économie circulaire autour des eaux usées avec la création d’une unité de méthanisation et la mise en oeuvre de divers procédés innovants.
Un mois après le passage du cyclone Irma, la production et la distribution de l’eau potable enregistrent de nets progrès sur l’Ile de Saint-Martin. En matière de production, d’abord, puisque l’usine et l’unité mobile de dessalement délivrent désormais 3,5 millions de litres par jour, soit près des deux tiers de la consommation habituelle de l’île. Côté distribution, ensuite, avec plus de 60% des branchements qui ont été rétablis. Face aux difficultés, plus que jamais, les équipes Veolia poursuivent leurs avancées.
La production et la distribution d’eau en mode dégradé reprennent progressivement à Saint-Martin où la mobilisation permanente des équipes Veolia a permis de dépasser les objectifs initiaux – et avec plusieurs jours d’avance. L’usine de dessalement produit ainsi depuis la fin de la semaine dernière plus de 30% de la capacité de production qui était la sienne avant le passage du phénomène cyclonique IRMA, délivrant plus de 1,5 million de litres par jour. Une étape décisive pour répondre aux besoins vitaux des populations locales.
Icade et Veolia expérimentent ensemble l'amélioration de la qualité de l'air intérieur des immeubles de bureaux grâce à une nouvelle génération de capteurs.
Veolia a été retenue par le Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP) pour assurer à ses côtés les opérations d’exploitation et de maintenance de l’usine d’épuration de Valenton (94), dans le cadre d’une Société d’Economie Mixte à Opération Unique. D’une durée de 12 ans pour un montant cumulé proche de 400 millions d’euros, ce contrat traduit leur ambition de contribuer par ce partenariat au renforcement du caractère exemplaire et innovant du service public de l’assainissement francilien, dans une logique de long terme.
Pour la deuxième année consécutive, les Éditions BELIN et Veolia proposent aux 6 800 collèges en France une rentrée sous le signe de l’économie circulaire, grâce à leur grande opération gratuite de collecte et de valorisation des anciens livres scolaires.
En charge de la production et de la distribution de l’eau sur l’île de Saint-Martin et de la production de l’eau sur l’île de Saint-Barthélemy, Veolia poursuit sa mobilisation suite au passage du phénomène cyclonique IRMA sur les Antilles.
Suite aux propos tenus ce matin par Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT sur l’antenne de France Inter, Veolia Eau France tient à apporter les précisions suivantes.
En charge de la production et de la distribution de l’eau sur l’île de Saint-Martin et de la production de l’eau sur l’île de Saint-Barthélémy, Veolia se mobilise suite au passage du phénomène cyclonique IRMA sur les Antilles.
Antoine Frérot, Président-directeur général du Groupe a indiqué : « Les performances réalisées au cours du premier semestre sont une nouvelle fois satisfaisantes. La croissance du chiffre d’affaires est au rendez-vous, avec une hausse de 4,4 % au deuxième trimestre, après 4,5 % au cours du premier. La décision prise en fin d’année dernière de renforcer nos dépenses commerciales porte ainsi déjà ses fruits et confirme l’attractivité de nos offres. Malgré les dépenses correspondantes et un effet de base défavorable, les résultats ressortent en légère progression dès ce semestre, ce qui nous rend très confiants dans l’atteinte de nos objectifs annuels. Par ailleurs, les efforts d’efficacité ont engendré 126 M€ d’économies sur le semestre, en ligne avec notre objectif annuel. Les deux leviers de notre stratégie, la croissance et l’efficacité, sont donc clairement à l’oeuvre et nous permettent de confirmer pleinement nos objectifs.»
En 2017, Veolia surveille et contrôle 182 sites de baignade en France pour garantir qualité et sûreté de l’eau aux baigneurs durant la période estivale.
En attendant de désigner ses lauréats lors du salon « Le Livre sur la Place » de Nancy, le 9 septembre 2017, le jury a retenu 3 ouvrages pour le Prix du Livre Environnement et 3 ouvrages pour sa mention jeunesse.
Veolia annonce que son entité Nuclear Solutions, à travers sa filiale Kurion (Canada) Inc., a été retenue par Canadian Nuclear Laboratories pour concevoir, fabriquer et mettre en oeuvre un système robotique de reprise et de conditionnement de déchets radioactifs pour le Laboratoire de Whiteshell, situé dans la province du Manitoba. C’est en particulier l’expertise de Veolia Nuclear Solutions sur le site de Dounreay, au Royaume-Uni, où elle déploie des technologies similaires, qui lui ont permis de remporter ce contrat et d’entrer sur le marché canadien.
Directeur Général Veolia Eau France, Frédéric Van Heems a présenté aujourd’hui son projet d’entreprise pour l’Eau France. Fruit d’un travail collaboratif de plusieurs mois, et de nombreuses rencontres avec les collectivités locales, « Osons 20/20 ! » met le cap sur la croissance et part à la reconquête des territoires et de son marché. Le nouveau Projet d’Entreprise fixe des objectifs stratégiques au service d’une belle ambition : faire de Veolia, plus que jamais, le leader et LA référence des services d’eau et d’assainissement du futur en France.
Veolia a tenu ce jour une conférence de presse à Guérande pour rappeler le contexte de sa participation au projet de concession de la Plage de La Baule, son ambition dans ce dossier et sa volonté d’avancer avec la Ville et l’Etat dans la mise en oeuvre d’une solution responsable et pérenne.
Veolia, à travers sa filiale Proactiva Medio Ambiente Mexico S.A. de C.V., a remporté l’appel d’offres public du Gouvernement de la ville de Mexico et vient de signer un contrat pour la conception, la construction et la gestion de la première Unité de Valorisation Energétique des déchets d’Amérique Latine. D’une capacité deux fois supérieure à la plus importante installation française, cette unité traitera près de 1,6 million de tonnes de déchets ménagers par an. L’exploitation et la maintenance de cette installation pendant 30 ans représenteront pour Veolia un chiffre d’affaires cumulé estimé à 886 millions d’euros.
Antoine Frérot, Président Directeur Général du Groupe a déclaré : «Les résultats de ce premier trimestre sont satisfaisants et viennent conforter notre plan stratégique. La croissance de notre chiffre d’affaires, dont nous avions constaté le redémarrage au dernier trimestre, enregistre une accélération significative. La croissance de nos résultats est également en ligne avec nos prévisions, malgré quelques éléments exceptionnels mais prévus. Notre programme d’économies de coûts, rehaussé afin de soutenir nos résultats et compenser ces éléments exceptionnels, est lui aussi conforme à nos attentes. Ce solide début d’exercice nous permet d’être confiants dans l’atteinte de nos objectifs pour l’ensemble de l’année.»
Ces trois contrats liés au secteur de l’énergie confirment la position de Veolia en tant que spécialiste des services énergétiques auprès des industriels en Chine. Le Groupe fournira un ensemble de solutions, fondées sur son expertise dans le secteur, pour améliorer la performance énergétique de ses clients et les accompagner dans le respect des nouveaux standards réglementaires environnementaux chinois.
L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires de Veolia Environnement, réunie à la Maison de la Mutualité, le jeudi 20 avril 2017, sous la présidence de M. Antoine Frérot, Président-directeur général de la Société, a approuvé l’ensemble des résolutions 1 à 15 qui lui étaient soumises.
Veolia, à travers sa filiale Veolia ES UK Ltd – leader de la gestion des ressources au Royaume-Uni, a remporté un contrat majeur à Londres pour les services de recyclage et de gestion des déchets des quatre quartiers du sud de la ville. Ce nouveau contrat, d’une durée de 8 ans, qui s’élève à plus de 209 millions de livres, sera assorti de deux possibilités d’extension de 8 ans. Il a permis à 330 personnes de rejoindre les rangs de Veolia au 1er avril 2017, au moment de sa prise d’effet.
Le partenariat liant Veolia à Carbon Clean Solutions va permettre de décarboner à grande échelle les processus industriels et réduire l’impact effet de serre dans une logique d’open innovation.
Dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Eau sera remis ce mercredi 22 mars, à Durban, le rapport 2017 des Nations Unies intitulé "Eaux usées : la ressource inexploitée". Une célébration à laquelle l’UNESCO associe pleinement Veolia qui recycle 98% des eaux usées de cette ville de la côte Est d’Afrique du Sud.
PV CYCLE France, l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics pour la collecte et le traitement des panneaux photovoltaïques en fin de vie vient de confier à Veolia, à travers sa filiale Triade Electronique, un contrat de 4 ans portant sur le traitement et la valorisation d’équipements photovoltaïques usagés. Ce contrat inédit sera à l’origine de la mise en place de la première unité de traitement dédiée au sein de cette filière.
La Métropole Européenne de Lille a confié à Covalys, une co-entreprise détenue à 65% par Veolia, à travers sa filiale Valnor, et 35% par Idex, le contrat de délégation de service public pour l’exploitation d’Antares, l’unité de valorisation énergétique de la métropole localisée à Halluin. D’une durée de 12 ans, le contrat représente un chiffre d’affaires cumulé de 295 millions d’euros. Il permet à la métropole de franchir un pas important vers la transition énergétique : l’énergie générée par le traitement thermique des déchets ménagers va alimenter deux réseaux de chaleur urbains à Roubaix et à Lille.
Veolia annonce que son entité Nuclear Solutions, via sa filiale Kurion Inc., est sur le point de déployer des systèmes de traitement des effluents sur quatre sites de Magnox au Royaume-Uni, dans le cadre d’un nouveau contrat entre les deux entreprises. Cet accord avec Magnox Limited prévoit la conception, la construction et l’installation sur les quatre sites de nouveaux systèmes pour éliminer les déchets issus du traitement de l’eau des effluents actifs, de la filtration de l’eau des bassins de décantation et des installations d'élimination du césium.
Un an après l’acquisition de Kurion Inc. en 2016, Veolia poursuit ses ambitions dans le domaine de l’assainissement nucléaire et regroupe toutes ses activités au sein d’une nouvelle entité unique : NUCLEAR SOLUTIONS.
Résultats de Veolia en 2016 supérieurs aux objectifs et chiffre d'affaires quasi-stable
En remportant un contrat de 156 millions d’euros auprès de la Société Nationale de Gestion des Eaux (NWSDB) du Sri Lanka, Veolia, à travers ses filiales OTV et SADE, va contribuer à l’accès à l’eau à grande échelle dans la région du Greater Matale.
Veolia, à travers ses filiales OTV et SADE, vient de remporter le contrat pour la conception et la réalisation à Dakar d’une station de déferrisation de l’eau, pour le compte de la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES).
Veolia UK et son partenaire Peterson ont remporté deux contrats pour le démantèlement et le recyclage de plateformes pétrolières sur leur site de Great
Yarmouth, en Angleterre. Les travaux, qui ont pour objectif un taux de recyclage de 96 %, doivent démarrer au printemps 2017, une fois les plateformes remorquées jusqu’à terre.
La Caisse des Dépôts et Veolia ont finalisé le 21 décembre l’accord de réorganisation actionnariale et de désengagement de Veolia de la société
Transdev Group (Transdev).
Sélectionné par Eco-Emballages comme centre de tri pilote parmi les 28 sites retenus fin 2015, le centre de tri Sein’Estuaire de Veolia au Havre a fait l’objet d’une modernisation radicale. La mise en service du nouveau processus de tri est inaugurée ce jour en présence d’Eco-Emballages et de l’ADEME qui ont tous deux contribué au financement des travaux pour un investissement global de près de 4 millions d’euros.
Veolia et Eqosphere, start-up sociale et solidaire, conjuguent leurs expertises et leurs réseaux dans un partenariat exclusif de 5 ans autour d’une volonté commune : accompagner les professionnels de la grande distribution dans leurs réponses aux problématiques du gaspillage. Les synergies proposées par Veolia et Eqosphere permettent aux enseignes de la grande distribution de s’inscrire dans les évolutions de la règlementation et de respecter leurs engagements en termes de réduction des volumes de déchets.
A l’occasion du Salon Pollutec, à Lyon, Veolia annonce la constitution d’écosystèmes destinés à développer les villes intelligentes
À travers sa filiale Veolia Water Technologies, Veolia a été choisie par le maitre d’ouvrage Tecnicas Reunidas pour concevoir et livrer une usine de traitement des eaux usées pour la raffinerie et le terminal de Jazan, en Arabie Saoudite. Entièrement détenu et exploité par Saudi Aramco et situé au sud-ouest du Royaume, le nouveau complexe sera en mesure de traiter 400 000 barils/jour de brut saoudien lourd et moyen à partir de sa mise en service en 2017.
63 % de la population mondiale sera confrontée à une pénurie d’eau en 2025*. La gestion optimisée des ressources en eau est ainsi un véritable défi. Veolia innove quotidiennement pour rendre l'eau disponible là où elle manque et propose des solutions résilientes aux collectivités locales. Dans ce cadre, Veolia Recherche & Innovation s’est engagé dans une démarche de recherche collaborative, notamment en partenariat avec des PME et le monde académique, afin d’intégrer leurs solutions et développer de nouveaux services autour de la ville résiliente.
*source BRGM – 2011
A l’issue d’un appel d’offre international, Veolia, à travers sa filiale Veolia Djur, a remporté le contrat d’affermage des services d’eau et d’assainissement pour l’ensemble du territoire arménien. Ce contrat, d’une valeur de 800 millions d’euros, a une durée de 15 ans. Déjà présente à Erevan depuis plus de 10 ans, Veolia apportera désormais son expertise et ses compétences à l’ensemble de la population arménienne. A l’horizon 2030, ce seront trois millions de citoyens arméniens que Veolia alimentera en eau potable, 24 heures sur 24.
POURSUITE DE LA FORTE CROISSANCE DES RESULTATS GRACE AUX ECONOMIES DE COUTS ET MALGRE UN EFFET DE CHANGE DEFAVORABLE ET UN CHIFFRE D’AFFAIRES EN LEGERE REDUCTION
Centre de pilotage intégré, à la pointe des dernières technologies, le ServO est aujourd'hui opérationnel et traite à ce jour 1,250 milliard de données pour une qualité de service inégalée, à l'échelle d'un territoire de 4,5 millions d'habitants.
Veolia a choisi de nommer un nouveau dirigeant pour la SADE, Patrick Leleu, qui prend le relais de Dominique Bouillot.
Information immédiate des usagers, interventions techniques rationalisées, préservation de la ressource, mise en place de mesures réactives en cas de contamination bactériologique du réseau, transparence et amélioration des performances sont les principaux objectifs de Vig’iléo. Véritable « centre d’intelligence », il assure un suivi en temps réel du 4ème plus grand réseau d’eau potable de France.
AngloGold Ashanti (AGA) a renouvelé sa confiance à Veolia en prolongeant de deux ans le contrat d'exploitation et de maintenance de l’usine de traitement d’eau de sa mine d’or d’Iduapriem au Ghana.
Cet emprunt obligataire se décompose en une tranche d’un montant de 600 millions d’Euros à échéance Octobre 2023 (7 ans) portant un coupon de 0,314 % et d’une seconde tranche de 500 millions d’Euros à échéance Janvier 2029 (12 ans long) portant un coupon de 0,927 %. Elles ont été émises au pair.
A l'heure où Nantes Métropole accueille «Climate Chance» et où elle lance un grand débat sur la transition énergétique, Johanna Rolland, sa Présidente, et Antoine Frerot, Pdg du groupe Veolia saluent le partenariat renforcé aujourd'hui par la signature d'une lettre d'intention autour des thématiques Recyclage/valorisation des déchets et Eau.
Autour de sa Présidente, Madame Roselyne Bachelot, ancien Ministre, le jury du Prix du Livre Environnement vient de dévoiler sa sélection pour l’édition 2016
Veolia, au travers de sa filiale Veolia UK, vient de remporter un contrat d’un montant d’un milliard de livres et d’une durée de 30 ans auprès des autorités du Hertfordshire renforçant ainsi son partenariat avec ce comté situé au nord de Londres. Cette solution de gestion des déchets résiduels va permettre de conjuguer recyclage et récupération d’énergie.
Veolia et Huawei viennent de signer, à Shanghaï, un accord de coopération visant à optimiser le marché des Smart Cities. Ensemble, le géant chinois des équipements
numériques et le leader mondial des services urbains vont améliorer la qualité de service liée à l’internet des objets, ouvrant de nouvelles perspectives à la ville
intelligente.
Veolia Environnement a émis avec succès une obligation de 1 milliard de Renminbi (135 millions d’Euros équivalents) sur le marché domestique chinois (Panda Bond).
Cette obligation, la première d’un émetteur français sur le marché du panda, a été émise dans le cadre d’un placement privé, et porte un coupon de 3,50 % pour une maturité de 3 ans. Le placement s’est fait auprès d’investisseurs chinois et internationaux.
L’arrondissement londonien de Camden a confié à Veolia, leader de la gestion optimisée des ressources au Royaume-Uni, la gestion de toute une gamme de services environnementaux pour une durée potentielle de 16 ans. Ce contrat d’une durée de huit ans, pouvant être prolongé d’autant, est estimé à 338 millions de livres sterling.
Veolia vient de finaliser la reprise, annoncée en juin dernier, de la division Produits Sulfurés de Chemours. La division est spécialiste du traitement et de la régénération
de l’acide sulfurique et des gaz de souffre issus des activités de raffinage, et de leur réemploi, comme acide propre ou vapeur, dans diverses applications industrielles.
Avec cette opération, Veolia complète la base d’actifs de son activité régénération à destination des industriels du secteur pétrole et gaz aux Etats-Unis.
Poursuite de la croissance soutenue des résultats
Sinopec, premier raffineur d’Asie et de Chine, a choisi Veolia, à travers sa filiale Veolia China, pour l’exploitation de la totalité du cycle de l’eau de son complexe pétrochimique de Yanshan. Ce contrat, qui s’étend sur 25 ans, représente pour Veolia unchiffre d’affaires cumulé de 3,27 milliards d’euros.
La Caisse des Dépôts et Veolia annoncent être parvenus à un projet d’accord en vue d’une réorganisation actionnariale et du désengagement de Veolia de la société Transdev Group (Transdev).
Le Syndicat Intercommunal de la Grande Plagne (SIGP) a choisi Veolia, via sa filiale locale Eau et Chaleur en Haute Montagne (ECHM), pour offrir une haute qualité de
service à ses millions de visiteurs. D’une durée de 15 ans, les deux contrats de délégation de service public portent respectivement sur la gestion des services d’eau potable et la gestion de l’assainissement, pour un montant cumulé de 41 millions d’euros à compter du 1er septembre 2016.
Veolia, à travers sa filiale Veolia Energy Hungary Co. Ltd., a acquis la société DBM Zrt., propriétaire de la centrale biomasse de Szakoly. Avec cette acquisition, Veolia détient et exploite désormais la cinquième plus grande installation de production d’électricité de Hongrie à partir de biomasse, qui génère un chiffre d’affaires annuel de 16,7 M€. Après les centrales de Pécs et Dorog, le Groupe poursuit ainsi le développement de ses activités de production d’énergie renouvelable en Hongrie.
Leader de la gestion de ressources au Royaume-Uni, Veolia vient de remporter trois contrats pour la gestion du recyclage et des déchets ménagers et industriels du
quartier de Westminster à Londres. Veolia fournira un ensemble de solutions fondées sur son expertise dans le secteur et ses vastes infrastructures de traitement, en vue d’aider le Conseil municipal à atteindre son objectif visant à éliminer totalement les déchets expédiés en décharge.
A travers la signature d’un contrat de cession d’actions, en date du 20 juillet 2016, le groupe Derichebourg va acquérir la société Bartin Recycling, filiale de Veolia. Le groupe Derichebourg financera cette acquisition à partir de lignes de crédit existantes. L’opération sera effective après l’obtention de l’autorisation au titre du contrôle des concentrations.
La ville de Royan et Veolia lancent un nouveau service pour les habitants et les touristes. Depuis le 11 juillet, chacun peut télécharger gratuitement l’application mobile Urban Pulse Plages Connectées. D’un simple clic, on obtient toutes les informations, en temps réel, sur les transports, les activités touristiques, les événements et les plages.
La République Gabonaise et le Groupe Veolia ont décidé de refonder leur partenariat à l’issue de la concession en cours, afin de délivrer au peuple gabonais « l’électricité et l’eau pour tous » aux meilleures conditions. Ce partenariat innovant, de long terme, visera notamment à augmenter encore le taux de desserte et à améliorer la satisfaction des clients, tant en matière d’électricité que d’eau potable.
Veolia Royaume-Uni démontre son engagement stratégique en faveur de l'économie du plastique en acquérant des moyens de productions situés dans l’est de Londres, qui
lui permettra de maîtriser toute la chaîne logistique du recyclage des bouteilles en plastique.
Veolia a rejoint en tant que « Core partner »l’initiative pour une Nouvelle économie du plastique lancée par la Fondation Ellen MacArthur. La Nouvelle économie du plastique est une initiative ambitieuse, étalée sur trois ans, visant à créer une dynamique vers un système du plastique fonctionnel. Appliquant les principes de l’économie circulaire, elle rassemble des entreprises et des villes de premier plan, des mécènes, des décideurs publics, des universitaires, des étudiants, des ONG et des citoyens dans le but de repenser et de refondre l’avenir du plastique, à commencer par l’emballage.
À la rentrée 2016 et pour la toute première fois, les programmes de toutes les disciplines et de toutes les classes de la 6e à la 3e vont changer simultanément dans le cadre de la réforme des collèges. Pour les éditeurs scolaires, c'est un chantier inédit de très grande ampleur : quatorze manuels à renouveler d’ici septembre pour le collège, soit environ 11,2 millions de livres à imprimer, et tout autant de manuels scolaires obsolètes dont les collèges devront se débarrasser. Les ÉDITIONS BELIN et Veolia s'associent pour proposer aux collèges un service innovant et gratuit en lançant une grande opération de collecte et valorisation des anciens manuels scolaires : « Ecogeste Collèges 2016 ». La recette dégagée par l’opération sera reversée à l'UNICEF France pour ses actions en faveur de l’enfance.
Veolia Amérique du Nord vient de signer un accord pour la reprise de la division Produits Sulfurés de Chemours. La division est spécialiste du traitement et de la régénération de l’acide sulfurique et des gaz de souffre issus des activités de raffinage, et de leur réemploi, comme acide propre ou vapeur, dans diverses applications
industrielles. S’intégrant à la branche industrielle de Veolia Amérique du Nord, l’acquisition des actifs Produits Sulfurés de Chemours permet à Veolia de compléter
ses activités existantes et de renforcer son expertise et ses technologies de recyclage et de régénération.
Veolia exploite désormais les réseaux de chauffage urbain locaux sur la rive gauche de la rivière Vltava à Prague. Le Groupe renforce ainsi sa croissance sur le marché des réseaux et services énergétiques en République Tchèque au travers de la reprise des actifs, par sa filiale Veolia Energie Ceska Republika, de la société de chauffage urbain Prazska Teplarenska LPZ SA. Le chiffre d’affaires annuel est de l’ordre de 50 M€, sans limite de durée.
Veolia innove pour des villes plus connectées grâce à trois nouvelles applications : Urban Board pour les élus, Urban Pulse pour les citadins et Urban Hypervision
Systems pour les gestionnaires de services urbains. Ces applications numériques améliorent la performance des villes tout en les rendant plus inclusives et contribuent
à une meilleure qualité de vie des habitants. Leader de l’internet des objets en France avec plus d’1,8 million d’objets connectés, Veolia est à la pointe du pilotage des
données connectées.
Choisi par le gouvernement de Hong Kong pour assurer la construction et l’exploitation d’une unité capable de traiter l’ensemble des boues issues des onze stations d’épuration d’un territoire comptant 7,2 millions d’habitants, Veolia est aux commandes d’une usine exceptionnelle à plus d’un titre : environnemental, technologique et sociétal. Véritable concentré d’innovations, autonome en eau et en énergie, cette réalisation concilie écologie urbaine et art de vivre. Un exemple d’économie circulaire au service du développement économique et de l’environnement.
Antoine Frérot, Président Directeur Général du Groupe a déclaré : «L’exercice 2016 a connu un démarrage satisfaisant, avec une croissance de 5 % de notre EBITDA et de 16 % de notre résultat net courant hors plus-values. Signe de la bonne gestion mise en œuvre au sein du Groupe, nos marges ont ainsi continué de progresser. Le chiffre d’affaires est certes en retrait au cours de ce premier trimestre du fait principalement de la baisse du prix des énergies, mais aussi en raison de notre volonté d’accélérer le redressement de notre activité construction. Hors ces deux éléments, qui ont peu d’impact sur les résultats, le chiffre d’affaires est en progression de 1,6%. Ce bon début d’exercice nous permet d’être confiants dans l’atteinte de nos objectifs pour l’ensemble de l’année.»
A travers sa filiale Veolia Middle East, Veolia et son partenaire Al Ramooz National LLC remportent un contrat confié par Be’ah (Oman Environmental Services Holding Company) pour la gestion des déchets dans le Sultanat d'Oman. D’une durée de sept ans, ce contrat porte notamment sur la mise en place et la fourniture de services dans les gouvernorats d’Al-Dhahirah et d’Al Buraimi, la réorganisation de la collecte des déchets municipaux et la sensibilisation du public à la gestion des déchets.
L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires de Veolia Environnement, réunie à la Maison de la Mutualité, le jeudi 21 avril 2016, sous la présidence de M. Antoine Frérot, Président-directeur général de la Société, a approuvé l’ensemble des résolutions 1 à 22 qui lui étaient soumises.
Le Groupe Tarkett, leader mondial des solutions de revêtements de sol et surfaces sportives, choisit Veolia pour l’accompagner dans le déploiement de son programme ReStart®, filière de valorisation de ses produits. Veolia assurera la collecte et le tri des chutes de pose de revêtements de sol souples auprès des professionnels du bâtiment, clients de Tarkett, afin de les recycler dans les sites de production de Tarkett.
Veolia Water Technologies, à travers ses filiales VA-Ingenjörerna et Krüger, a remporté un contrat pour un montant de 400 millions de couronnes suédoises (environ 42,5 millions d’euros) pour la conception et la construction d’une usine de traitement des eaux usées innovante et ambitieuse à Borås, en Suède. Pensé autour des questions environnementales et de l’efficacité, ce nouveau site constituera la vitrine des dernières avancées en matière de traitement durable des eaux usées.
Veolia vient de finaliser l’acquisition de la société américaine Kurion, annoncée le 3 février dernier. Avec l’intégration de Kurion, Veolia dispose désormais de l’ensemble
des solutions et savoir-faire en matière d’assainissement des équipements et traitement des déchets faiblement et très faiblement radioactifs
A travers sa filiale Veolia Water Technologies, Veolia a remporté un contrat auprès de Qatar Engineering & Construction Company portant sur l’ingénierie, l’approvisionnement et la livraison d’une usine de traitement des eaux usées pour les installations de production et de traitement de gaz naturel de Dolphin Energy situées à Ras Laffan au Qatar.
Veolia, à travers sa filiale Veolia Water Technologies Gulf, a remporté un contrat pour la fourniture de solutions de traitement des eaux industrielles pour le projet intégré Rabab Harweel, mené par Petrofac pour le compte de Petroleum Development Oman (PDO). La livraison du projet est prévue au mois de mai 2016.
Gouvernance de Veolia : révision de la composition du conseil d’administration proposée à l’assemblée générale du 21 avril 2016
Antoine Frérot, Président directeur général du Groupe a indiqué : «Dans un environnement économique difficile, Veolia prouve une nouvelle fois la pertinence de sa stratégie avec des résultats en forte progression. Les performances obtenues lors de l’exercice 2015 sont particulièrement satisfaisantes et ont dépassé les objectifs que nous nous étions fixés. Les marges du Groupe ont continué de s’améliorer sensiblement en 2015, notre résultat net courant part du Groupe a crû de 74% et le free cash-flow net a atteint un niveau record, à 856 M€. Ces très bonnes performances me permettent d’aborder 2016 avec sérénité, en dépit du contexte économique qui demeure difficile. La stratégie du Groupe entièrement tournée vers le redressement de ses résultats, permet désormais de relancer nos investissements et donc la croissance de notre chiffre d’affaires. Fin 2015, j’ai présenté notre plan de développement pour la période 2016-2018. Centré sur la croissance rentable tant sur nos marchés traditionnels que sur les nouveaux marchés industriels, il s’accompagne d’une poursuite de nos efforts d’optimisation. Nous nous sommes ainsi fixé l’objectif d’atteindre en 2018 un chiffre d’affaires d’au moins 27 Mds€ et un résultat net courant part du Groupe d’au moins 800M€. L’exercice 2016 devrait s’inscrire sur cette trajectoire.»
Il s’agit d’un partenariat inédit en France. Un fabricant d’équipements de petit électroménager fait appel à un producteur de matières plastiques recyclées pour assurer l’approvisionnement de son circuit de production.
Il s’agit de la première boucle complète d’économie circulaire pour des produits de petit électroménager : les déchets électriques et électroniques collectés par Eco-systèmes sont ensuite valorisés par Veolia sous forme de matières premières recyclées, et enfin utilisées par le Groupe SEB pour produire de nouveaux appareils vendus en magasins. La première application concrète de ce partenariat concerne un générateur de vapeur fabriqué par le Groupe SEB.
Veolia a annoncé aujourd’hui la signature de l’acquisition de la société américaine Kurion, la start-up californienne qui a permis de stabiliser la centrale nucléaire de
Fukushima Daiichi et spécialiste des technologies d’assainissement nucléaire, pour un montant de 350 millions de dollars (libre de trésorerie). Cette acquisition s’inscrit comme un élément essentiel dans la stratégie de Veolia dans le domaine de l’assainissement nucléaire. Une ambition annoncée en 2013 avec la signature d’un accord général de collaboration avec le Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives (CEA), et la création d’ASTERALIS. En intégrant les expertises et technologies de Kurion, Veolia complète son offre pour l’industrie nucléaire et dispose désormais de l’ensemble des solutions et savoir-faire tant en matière d’assainissement des équipements nucléaires que de traitement des déchets faiblement et très faiblement radioactifs.
Swiss Re et Veolia s'associent sous l'égide de la fondation Rockfeller pour accélérer la reprise à la suite de catastrophes et renforcer la résilience des villes face à un éventail de risques plus larges.
La dynamique de la COP21 se poursuit : Firmenich et Veolia rejoignent Danone et Mars dans le Fonds Livelihoods pour l'Agriculture Familiale
Veolia se voit à nouveau confier les opérations d’exploitation et de maintenance des usines de Wyuna Water, à Woronora et Illawarra, pour une durée de 15 ans et un
montant de plus de 250 millions d’euros (plus de 400 millions de dollars australiens).
Veolia, à travers sa filiale Veolia Industrieservice, acquiert la société Nuon Energie und Service GmbH appartenant à Vattenfall. Cette société exploite les utilités industrielles du parc industriel Niederau à Düren, et détient et exploite les utilités industrielles du parc industriel Bizzpark Oberbruch à Heinsberg (Rhénanie-du-Nord-Westphalie). Cette acquisition contribue au développement de la clientèle industrielle de Veolia en Allemagne. Le chiffre d’affaires prévisionnel est de 287 millions d’euros cumulé sur une période de douze ans.
Veolia annonce les résultats de sa 7ème opération d’offre d’actions Veolia Environnement réservée aux salariés du Groupe. Ce plan a été ouvert à 111 000 salariés dans 20 pays. Le taux de souscription global s’est élevé à 26,30%, plaçant cette opération, dont l’objectif était d’associer le plus grand nombre de salariés à la performance de l’entreprise, au premier rang des opérations précédentes intervenues depuis 2004.
Neste, Veolia et Borealis vont créer une joint-venture pour la construction d’une nouvelle usine de production combinée de chaleur et d’électricité, qui fournira
notamment de la vapeur à la raffinerie de Neste et à l’usine pétrochimique de Borealis situées à Porvoo, en Finlande. L’entreprise, Kilpilahti Power Plant Limited (« KPP »), sera détenue à parts égales de 40 % par Neste et Veolia, les 20 % restants revenant à Borealis. Neste contribuera à sa quote-part dans KPP en transférant vers la jointventure sa centrale électrique actuelle. Ce contrat est soumis à la finalisation des accords financiers, qui devraient intervenir au cours du premier trimestre 2016.
Antoine Frérot, Président directeur général du Groupe a indiqué : «Notre plan de transformation 2011-2015 est un plein succès. Il aura permis à Veolia de se recentrer sur ses marchés les plus porteurs, de mettre en place une organisation plus intégrée et plus efficace et de restaurer ses marges. Nous entamons désormais un nouveau plan pour la période 2016-2018 qui repose sur le retour de la croissance, avec en particulier le rééquilibrage de nos activités municipales et industrielles et le renforcement hors d’Europe, tout en poursuivant l’amélioration de notre efficacité opérationnelle. Les objectifs 2018 sont ambitieux : Un chiffre d’affaires qui devrait croître de plus de 2 Mds€ sur la période, un résultat net courant part du groupe qui devrait dépasser les 800M€ et un quasi doublement du free cash flow net à 1 Md€. La confiance dans notre nouveau plan nous permet de reprendre dès cet exercice la croissance de notre dividende, porté à 0,73€ par action et de viser une hausse annuelle de l’ordre de 10% au cours des 3 années suivantes.»
Le Président du Gouvernement Basque, Iñigo Urkullu, a inauguré à Bilbao le 4 décembre le tout dernier centre d’hypervision Hubgrade de Veolia. Capable de
superviser plus de 2 000 installations dont Veolia a la charge dans toute l’Espagne, le Hubgrade de Bilbao est le premier centre d’hypervision du pays permettant de
contrôler à distance et en temps réel des installations énergétiques.
Danone et Veolia annoncent un partenariat stratégique et innovant dans les domaines du cycle de l’eau, de la gestion des déchets, de l’agriculture durable et de l’efficacité énergétique, afin de répondre aux enjeux du climat. Ce partenariat global est unique et s’inscrit dans la politique climat annoncée par Danone qui fixe l’objectif zéro net émission de carbone d’ici 2050 sur son périmètre de responsabilité élargi, direct et partagé.
En marge de la COP 21 et de l’exposition grand public au Grand Palais, Veolia souhaite sensibiliser le plus grand nombre avec une campagne mobile inédite et surprenante, dans la rue. Les 3, 4 et 5 décembre, les grenouilles sillonnent le tout Paris. Elles sont les héroïnes de l’opération « Réveillons-nous pour le climat ! ».
Pour mobiliser le grand public aux enjeux du dérèglement climatique et souligner l’urgence à agir, l’opération s’appuie sur une histoire qui parle à chacun : la fable de la grenouille.
Veolia, à travers sa filiale Veolia Perú, a remporté le contrat d’exploitation et de maintenance de l’usine de dessalement de l’unité minière de Cerro Lindo, propriété de Milpo. Ce contrat, d’une durée de trois ans, porte sur la captation et la production d’eau dessalée par osmose inverse. Il confirme toute l’expertise et le savoir-faire de Veolia au service d’une industrie confrontée à des stress hydriques importants.
A la veille du sommet de Paris sur le climat (COP21), ce sont 39 grandes entreprises françaises, employant 4,4 millions de collaborateurs dans le monde et représentant 1200 milliards d'euros de chiffre d'affaires, qui s'engagent résolument à lutter contre le changement climatique. En signant ce manifeste, elles souhaitent contribuer à faire de la COP 21 un succès et à limiter à 2°C le réchauffement de notre planète. Elles affirment ainsi leur rôle moteur et leur leadership dans le combat pour un monde plus durable.
Seureca, bureau d’ingénierie conseil de Veolia, vient de remporter, auprès du ministère de l’Eau et de l’Energie du Cameroun, le contrat de maitrise d’oeuvre du projet Paepys de construction d’une usine de traitement d’eau potable, qui permettra de tripler la production d’eau de la ville de Yaoundé. D’une durée de 5 ans, ce contrat représente pour Seureca un chiffre d’affaires de 12,1 millions d’euros.
Kafubu Water and Sewerage Company (KWSC) a confié à Veolia, via ses filiales Veolia Water Technologies et Krüger A/S, le soin de réhabiliter et de développer ses
infrastructures de traitement de l’eau et des eaux usées situées dans la région de la Copperbelt, dans le nord de la Zambie. Ce contrat, d’une valeur de 101,6 millions de dollars, vise à améliorer les services de traitement de l’eau et des eaux usées dans les agglomérations de Ndola, Luanshya et Masaiti et à renforcer la capacité de KWSC à
exploiter les installations de manière efficace et durable.
Développée par Veolia, Energido est une solution innovante qui permet de réduire les émissions de CO2 en produisant de l’énergie à partir des eaux usées. Les eaux usées sont en effet une source locale d’énergie renouvelable. Energido utilise les calories contenues dans les eaux usées traitées de stations d’épuration pour satisfaire durablement les besoins en énergie de centres aquatiques, éco-quartiers ou stations d’épuration. L’installation Energido pour Aqualac a été inaugurée ce jour par Dominique Dord, Député-Maire d'Aix-les-Bains et président de la communauté d'agglomération Grand Lac. Il s’agit de la plus grosse unité Energido installée sur un centre aquatique à ce jour en France, avec une puissance thermique de 600 kW.
Le 5 novembre, à l’occasion de la visite d’État en France du Président du Kazakhstan, M. Nursultan Nazarbayev, Kazyna Capital Management et Veolia Water Solutions &
Technologies ont signé un protocole d’accord portant sur la mise en oeuvre conjointe d’une usine de dessalement d’eau de mer au Kazakhstan
La Communauté d'Agglomération de la Presqu'île de Guérande-Atlantique, Cap Atlantique, confie à l’activité Eau France de Veolia (au travers de sa filiale Veolia Eau - Compagnie Générale des Eaux) la gestion de son service d’assainissement collectif et pluvial pour une durée de huit ans à compter du 1er janvier 2016. Détenu auparavant par la Saur, ce contrat de délégation de service public représente pour Veolia un chiffre d’affaires cumulé de 48 millions d’Euros.
L’Institut Veolia consacre ce jour sa grande Conférence Internationale annuelle au méthane, second gaz à effet de serre contribuant au dérèglement climatique. Avec une courte durée de vie dans l’atmosphère, le méthane possède un potentiel de réchauffement global, sur 20 ans, 86 fois supérieur à celui du CO2
En qualité de Présidente du jury, Madame Roselyne Bachelot, ancien ministre, a remis aujourd’hui, lors de la Foire du Livre de Brive, le Prix du Livre Environnement 2015 à Dominique Bourg et Alain Papaux pour leur impressionnant travail de coordination autour de la réalisation du Dictionnaire de la pensée écologique, sorti fin septembre dernier aux éditions PUF.
Antoine Frérot, Président Directeur Général du Groupe a indiqué : « Veolia a de nouveau enregistré une forte croissance de ses résultats au cours du troisième trimestre et un retour de la croissance organique du chiffre d’affaires grâce à une conquête commerciale encourageante. Les neuf premiers mois de l’exercice font ainsi ressortir des taux de croissance soutenus de tous nos résultats avec en particulier un doublement du résultat net courant. Ces excellentes performances affichées depuis maintenant deux ans sont la traduction en chiffres du succès de la profonde transformation engagée par Veolia. Nous confirmons donc tous nos objectifs pour l’année 2015, qui clôt cette première phase de retour à une croissance rentable et nous présenterons nos
objectifs pour la période 2016 à 2018 lors d’un Investor Day le 14 décembre.»
Veolia, vient de remporter, à travers sa filiale Veolia Japan, deux contrats pour assurer l’exploitation de deux centrales biomasses au Nord du Japon en partenariat avec Takeei, un acteur majeur des services environnementaux au Japon. Ces deux contrats, d’une durée de 20 ans chacun, représentent pour Veolia un chiffre d’affaires total cumulé de 90 millions d’euros
Dalkia et Veolia, à travers ses filiales Veolia Propreté Industries Services (VPIS) et l'activité Eau de Veolia en France, unissent leurs forces pour participer au développement du projet ITER, la collaboration scientifique internationale la plus vaste dans le domaine de l’énergie. Le consortium Dalkia-Veolia a signé avec F4E un contrat d’une durée d’au moins cinq ans, pour assurer la fourniture d’équipements, la prise en charge, l’exploitation et l’entretien d’installations et de leurs zones environnantes sur le site ITER.
Producteur de pétrole et de gaz naturel dans les bassins de schiste du Marcellus et d’Utica, Antero Resources a choisi Veolia, à travers ses filiales Veolia Water
Technologies et Veolia North America, pour concevoir, construire et exploiter, dans les Appalaches, une usine ultra moderne de 275 millions de dollars capable de traiter et de recycler 9 500 m3 d’eaux industrielles par jour.
Trois ans après le lancement de leur partenariat, ELISE et Veolia étendent leur collaboration en passant de la collecte et recyclage des papiers de bureau au traitement de l’ensemble des déchets des entreprises. Gobelets, canettes, biodéchets, textiles, déchets d’équipements électriques et électroniques… ce nouvel accord va permettre à ELISE et Veolia de renforcer leurs expertises et de proposer une prise en charge de tous les déchets de bureau. Les deux groupes, qui ont déjà créé 275 emplois solidaires en trois ans, s’orientent aujourd’hui sur 300 nouveaux emplois d’ici à 2020.
Capable de produire 215 MW d’électricité, la nouvelle centrale biomasse de la Compagnie d’électricité et de Gaz Belge Eco Energy (BEE) sera l’une des plus importantes en Europe. Veolia aura en charge son exploitation pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 150 millions d’euros sur 15 ans.
Partenaire de croissance économique, sociale et environnementale des territoires, Veolia contribue, partout dans le monde, à l’émergence de dynamiques entrepreneuriales fortes autour de ses métiers. A Mexico, Lyon ou Toulouse, le groupe Veolia est partenaire de la mise en place d’incubateurs d’entreprenariat social aux développements innovants et prometteurs.
Filiale à 100 % de Veolia, Nova Veolia développe, via des sociétés spécialisées, des services innovants à forte composante digitale. Construites à partir des savoir-faire et de l’expertise de Veolia, ces nouvelles offres sont développées autour des usages élaborés par les clients publics ou privés. Des relais de croissance, complémentaires de l’activité de gestion des services d’eau et d’assainissement, indispensables à la conquête de nouveaux marchés.
Bernard Harambillet, Directeur Général France de l’activité Recyclage & Valorisation des Déchets de Veolia, et Daniel Boujard, Président d’Envie 2E Recyclage Bretagne, ont inauguré ce vendredi 18 septembre l’unité de traitement des matelas usagés de la région Ouest, à Rennes. Cette unité permet de recycler jusqu’à 90 % des composants des matelas. Veolia et Envie anticipent le développement de l’activité à 7 000 tonnes de matelas valorisés par an. Cette boucle d’économie circulaire s'appuie sur une solution innovante de traitement des matelas. Elle s'inscrit dans une démarche sociale forte : d’ici à 2018, 14 emplois d’insertion seront créés pour des personnes éloignées de l'emploi
Veolia Environnement annonce le lancement d’une nouvelle opération d’actionnariat des salariés du Groupe. Cette opération, proposée à environ 120 000 salariés du
Groupe dans 20 pays, vise à associer les collaborateurs au développement et à la performance du Groupe. Le règlement-livraison des actions nouvelles à émettre devrait
intervenir le 17 décembre 2015.
282 millions d’euros cumulés de contrats ont été remportés par l’activité Recyclage & Valorisation des déchets, en France, sur le seul 2ème trimestre 2015, dont 122 millions d’euros issus de nouveaux contrats. Des succès commerciaux qui confortent son positionnement de producteur de référence de matières premières recyclées et d’énergie verte, et consolident l’ancrage dans son activité historique de collecte des déchets.
Le 09 septembre 2015, le jury du Prix du Livre Environnement présidé par Madame Roselyne Bachelot, ancien Ministre, a dévoilé sa sélection pour l’édition 2015.
Veolia vient de finaliser l’acquisition de la société néerlandaise AKG Kunststof Groep, un leader européen du recyclage et de la fabrication de polypropylène. Avec cette acquisition, Veolia consolide son développement dans le domaine de l'économie circulaire et confirme son ambition : devenir un des acteurs de référence de la production de matières premières recyclées.
Les objectifs 2015 sont pleinement confirmés. "Au cours du premier semestre, Veolia a de nouveau démontré sa capacité à améliorer très sensiblement ses résultats (...)" a déclaré Antoine Frérot, Président directeur général du groupe.


Filiale de Veolia, OTV va œuvrer à la transformation de l’usine de Clichy du Syndicat Interdépartemental d’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP). Un contrat d’un montant de 79,2 millions d’euros pour OTV.
Cette initiative de type ESCO (société de services énergétiques) entend développer, installer, financer, exploiter et entretenir des projets pour améliorer l’efficacité énergétique dans la région. Elle doit se déployer, entre autres, en Colombie, au Mexique, au Brésil, au Chili, au Pérou et dans certains pays d’Amérique centrale. L’alliance Veolia-EPM accorde la plus grande importance à la préservation des ressources naturelles et au développement des territoires, dans une logique de développement économique durable.
La ville de Montería, en Colombie, vient de renouveler sa confiance à Veolia en confiant à sa filiale Proactiva Aguas de Montería la gestion de l’ensemble de ses services d’eau. Ce contrat, renouvelé pour une période de dix ans à partir de 2019, concerne 540 000 habitants et représente un chiffre d’affaires cumulé de 226 millions d’euros.
Veolia vient de remporter un contrat de performance de quatre ans, d’une valeur de 11,3 millions d’euros, pour fournir des services de gestion énergétique à Electricité de Guinée (EDG). Ce contrat, attribué à Veolia à travers sa filiale Veolia Africa, s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement de Guinée Conakry de soutenir la reprise du marché de l’électricité dans le pays via un ambitieux programme de modernisation lancé en 2012.
A la Nouvelle-Orléans, l’autorité en charge de l’eau et de l’assainissement renouvelle son contrat avec Veolia pour un montant de 122 millions de dollars.
Veolia, à travers sa filiale Veolia Energy Services en Irlande, vient de remporter auprès de Mayo Renewable Power un contrat de 450 millions d’euros sur 15 ans pour l’exploitation d’une centrale biomasse située à Killala dans le comté de Mayo, en Irlande.
L’entreprise chinoise LiuGuo Chemical a choisi Veolia, à travers sa filiale Veolia China, pour moderniser les installations de traitement de ses effluents industriels dans la Province d’Anhui. Veolia a ainsi remporté un contrat d’une valeur de 60 millions d’euros, qui complète un précédent contrat d’une valeur de 30 millions d’euros remporté en 2012 pour l’exploitation pendant 20 ans d’une installation de traitement des eaux usées. Veolia conforte ici sa position de partenaire privilégié des industriels chinois pour le traitement de leurs pollutions difficiles, notamment dans l’eau.
Veolia, via sa filiale Veolia Water Solutions & Technologies - VWST, vient de remporter auprès de la Ville de Dubaï un contrat de 144 millions de dirhams (environ 35 millions d’euros) pour l’agrandissement de l’usine de traitement des eaux d’Al Aweer.
A partir du 1er janvier 2016, Veolia distribuera l’eau potable dans 62 communes de la Métropole européenne de Lille (MEL), desservant plus d’un million d’habitants.
Forte croissance des résultats :
 Chiffre d'affaires en hausse de 8,5%, à 6 305 M€
 EBITDA en forte progression de 26,4%, à 816 M€
 EBIT courant en croissance de 21%, à 397 M€
 Résultat net courant part du groupe quasiment multiplié par deux, à 212 M€
 Confirmation de nos objectifs annuels au regard du bon début d'exercice
Moins de neuf mois après la reprise par EDF des activités françaises de Dalkia, Veolia accélère son développement sur le territoire national, avec pour objectif de faire émerger un nouvel acteur de l’efficacité énergétique en France. Veolia a ainsi signé un protocole d’acquisition avec les actionnaires de la société Altergis pour la reprise à 100% de l’entreprise.
L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires de Veolia Environnement, réunie à la Maison de la Mutualité, le mercredi 22 avril 2015, sous la présidence de M. Antoine Frérot, Président-directeur général de la Société, a approuvé l’ensemble des résolutions 1 à 17 qui lui étaient soumises.
Veolia vient de remporter l’un des prestigieux prix décernés par Global Equity Organization (GEO) pour son programme de fidélisation, le Management Incentive Plan. Décernés cette année, pour leur 13ème édition, à Londres, les prix GEO reconnaissent l'excellence d’entreprises et industries du monde entier en matière de mise en oeuvre et de mobilisation en faveur des plans d'achat d'actions pour les salariés.
Cinquième entreprise mondiale du marché nucléaire, Korea Hydro & Nuclear Power Co.(KHNP) choisit Veolia, à travers ses filiales Veolia Eau France et Veolia Eau Corée, pour exploiter l’installation de traitement des eaux du plus important site nucléaire Sud-coréen, Kori Division, pendant 3 ans.
Veolia a annoncé le 1er avril le lancement d’une émission d’obligations senior 1,59% à échéance janvier 2028 pour un montant nominal de 500 millions d'euros (l’Emission), faisant suite à une offre contractuelle de rachat sur les obligations 2019, 2021 et 2022 lancée par Natixis le 24 Mars 2015, qui s’est soldée par un fort niveau de participation, à hauteur de 515 millions d’euros.
Médecins Sans Frontières (MSF) et la Fondation Veolia ont signé ce jour un partenariat pluriannuel portant sur la recherche et l’innovation dans les domaines de l'énergie, des déchets, de l'assainissement et de l'eau potable.
Antoine Frérot, Président directeur général du Groupe a indiqué : «Les résultats de l’exercice
2014 sont particulièrement satisfaisants et ont dépassé les objectifs que nous avons affichés. Tous
nos indicateurs sont en croissance soutenue et les marges du groupe s’améliorent sensiblement. Ces
excellents résultats ont été rendus possibles grâce aux efforts de l’ensemble des collaborateurs du
Groupe dont je tiens à saluer le travail et l’engagement. Les bonnes performances de 2014 (...) »
DESTINATION COP 21 est une programmation de rendez-vous sur 9 mois pour sensibiliser le grand public à la lutte contre le dérèglement climatique. L’objectif des rendez-vous climat est de valoriser les actions positives de la vie quotidienne qui permettent de diminuer l’impact des activités humaines sur le climat, autour des thématiques de l’alimentation, des voyages, du travail, de la consommation…
Le 11 février 2015, Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia, et Xavier Beulin, Président de la FNSEA, ont signé un protocole d’accord portant sur la gestion de l’eau en milieu agricole et la méthanisation des déchets agricoles.
Pour chauffer ses logements et ses commerces, le site Plagne-centre s’est équipé d’une chaufferie biomasse. Conçue et exploitée par Veolia, la chaufferie est alimentée par des déchets de bois de la région. Une solution « éco-énergétique » qui permet de diminuer de 50 % le coût de l’énergie consommée par les propriétaires de la station.
En avril 2014, Veolia a adopté une nouvelle signature « ressourcer le monde », traduisant le renouveau du Groupe et de sa communication. Cette signature fait l’objet
d’une campagne en presse écrite et digitale lancée dès le 26 janvier 2015. Il s’agit de la première campagne menée par le Groupe depuis 5 ans.
Deux ans après la signature de leur partenariat, Veolia et ELISE (Entreprise Locale d’Initiatives au Service de l’Environnement) dressent un bilan à mi-parcours de leur alliance : 250 emplois solidaires ont été créés et 35 000 tonnes de papiers ont été collectées. Ce retour d’expérience positif sera présenté le 10 décembre aux Terrasses du Port à Marseille.
IBM (NYSE : IBM) et Veolia ont choisi le cadre du Smart City Expo World Congress de Barcelone pour annoncer aujourd’hui un nouveau partenariat et de nouvelles solutions visant à intégrer des technologies numériques puissantes et intuitives dans les services urbains pour renforcer l’efficacité des collectivités locales à l’échelle mondiale. Une alliance qui ouvre de nouvelles perspectives à la ville intelligente.
En qualité de nouvelle Présidente du jury, Roselyne Bachelot, ancien ministre, remettra demain le Prix du Livre Environnement 2014 à Didier Van Cauwelaert pour « Les abeilles et la vie », à la Foire du livre de Brive.
Antoine Frérot, Président-directeur général du Groupe, a indiqué : "Les neuf premiers mois de l'exercice 2014 ont connu une croissance soutenue de tous nos indicateurs, grâce à la bonne exécution de notre stratégie. La nouvelle organisation mie en oeuvre à l'été 2013 a permis les progrès de performance opérationnelle et notre programme de réduction des coûts se poursuit au rythme prévu. Le Groupe connaît par ailleurs une bonne dynamique commerciale, tant sur les marchés historiques que les nouveaux marchés prioritaires que nous avons identifiés. Nous confirmons notre objectif d'une croissance de la Capacité d'Autofinancement Opérationnelle d'environ 10% sur l'exercice et nous abordons l'année 2015 avec confiance."
En application des dispositions légales en vigueur et de la modification des statuts approuvée par l'assemblée générale mixte du 24 avril 2014, le comité de groupe France et le comité de groupe européen ont respectivement désigné MM. Pierre Victoria (de nationalité française) et Pavel Pasa (de nationalité tchèque) comme administrateurs représentants les salariés au sein du conseil d'administration de Veolia Environnement.
Dépollution, déconstruction et valorisation, Veolia a lancé les opérations de démantèlement de l’ex Jeanne d’Arc qui vont se succéder dans le Grand Port Maritime de Bordeaux (GPMB). Un cycle de travaux écologiquement vertueux, garantissant la sécurité du personnel tout en permettant de recycler plus de 90 % de l’ancien navire-école de la Marine nationale.
Le réaménagement global du premier étage de la Dame de fer est finalisé. Il a nécessité près de deux ans et demi de travaux et engendré 250 tonnes de déchets. Veolia inscrit ce chantier hors-norme   au   cœur de   l’économie   circulaire en recyclant 83 % des déchets.
Castorama, l’enseigne leader dans le secteur de l’aménagement de la maison, propose désormais à ses clients un plan de travail entièrement recyclé. En choisissant Veolia, l’enseigne peut désormais valoriser les déchets de bois issus de ses propres magasins afin de fabriquer des plans de travail vendus dans ses points de vente. Castorama et Veolia signent ainsi un exemple concret d’économie circulaire.
Comment consommer responsable lors de la rentrée scolaire ? En donnant une seconde vie aux emballages du quotidien, Veolia rend possible l’achat de fournitures recyclées. Un cercle vertueux d’économie circulaire qui repose sur la transformation des bouteilles d’eau, des canettes ou du papier en nouvelles matières premières. Et sur le choix des familles d’acheter des stylos, classeurs, trousses… recyclées.
Croissance retrouvée grâce à la bonne exécution de la stratégie. Forte amélioration des performances au deuxième trimestre. Bonne croissance du chiffre d'affaires (+3% à change constant) et conquête commerciale très satisfaisante. Forte croissance de capacité d'autofinancement opérationnelle en hausse de 9.9% (13,9% pour les seules activités d'eau et de propreté. Résultat net récurrent part de groupe en croissance de 40% à 187 M€. Finalisation de la transaction Dalkia le 25 juillet 2014. Objectifs 2014 confirmés.
Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, était ce jour à Auch, dans le Gers, avec Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia, pour inaugurer l’installation de méthanisation et de production de biogaz du Grand Auch.
Maîtriser la qualité des eaux de baignade aux côtés des collectivités, offrir une garantie sanitaire de tous les instants aux estivants, communiquer auprès du grand public, telles sont les missions des équipes Veolia, cet été, sur 171 plages de France. De Calvi, à Boulogne-sur-mer, en passant par Toulon, Saint-Cyprien, Pornic ou Perros-Guirec, l’occasion de se baigner en toute quiétude.
En transformant les déchets non recyclables des collectivités et des activités économiques en énergie renouvelable (électricité et chaleur), utilisée par ces mêmes citoyens et entreprises, Electr’od illustre parfaitement le principe d’économie circulaire. Conçue par Veolia en partenariat avec Dalkia et Clarke Energy, cette installation a été inaugurée aujourd’hui par Bernard Harambillet, directeur général Veolia
Propreté France, François Habègre, directeur général Dalkia France, et Didier Lartigue, directeur général Clarke Energy, en présence de Didier Guevel, Maire de Plessis-Gassot.
Fort d’une production pouvant atteindre 130 000 tonnes par an de papiers et cartons récupérés auprès des entreprises, le centre de recyclage de Gennevilliers va permettre d’approvisionner l’industrie papetière en France. Un bel exemple d’économie circulaire.
Veolia vient de remporter, pour le compte de l’éco-organisme Eco-mobilier, un appel d’offres lancé sur l’ensemble du territoire national sur la collecte et la valorisation de mobilier usagé dans 53 départements français. Ce succès positionne Veolia en tant qu’acteur de référence de cette nouvelle filière de valorisation, véritable opportunité de croissance de l’économie circulaire.
Le projet Move2Chem porté par Veolia Environnement, en partenariat avec la SAS PIVERT et Sofiprotéol, a été désigné lauréat du Concours Mondial d'Innovation 2030 pour l’ambition « Chimie du Végétal, Protéines Végétales ».
Un dispositif exceptionnel de surveillance et de sécurisation de la qualité de l'eau a été déployé à Nice lors des Jeux de la Francophonie, du 7 au 15 septembre. Pour la première fois, le système mis en place par Veolia sur les réseaux de distribution d'eau a intégré le dispositif opérationnel du RAID et du DCI-IT spécialisé dans la lutte contre les menaces de nature NRBC (Nucléaires, Radiologiques, Biologiques, Chimiques). Une expertise unique au service de la lutte contre d'éventuelles attaques terroristes.
La Communauté d’agglomération Sénart Val de Seine a choisi de confier à Veolia Eau la gestion des réseaux de distribution d'eau et la gestion clientèle de sa principale ville, Draveil (28 500 habitants – 7025 abonnés). D'un montant total cumulé de plus de 20 millions d'euros sur 10 ans, ce contrat, jusqu’ici délégué à un autre opérateur privé, permet à Veolia Eau de s'implanter dans une nouvelle commune de l’Essonne.